~† kuroshitsuji †~
Hey toi ? T'es nouveau par ici ? tu ne sais pas que ces rues sont dangereuses ? Tu ferais mieux de retourner d'où tu viens, si tu n'es pas assez préparer pour affronter cette dure réalité.Le monde n'est plus celui que tu connais, ici ne crois pas être le plus puissant, où tu tomberas sur de gros ennuis. Gravelir les échelons, et arriver à s'en sortir, c'est sûr que c'est ce que tout le monde recherche, mais est-ce bien une raison pour écraser les autres autours de toi ?
RèglementGroupesFiches PersosDemandes de rpsRps spéciauxJeux & Discussions
A savoir
27/09/2017 - Mise à jour du design
# Seconde information rapide...
Contexte
Londres, 19e siècle. Les humains sont décidément bien querelleurs... pourrait-on se dire. Ils ne cessent de chercher le pouvoir pour s'entre tuer et sont même parfois prêt à vendre leur âme pour arriver à leurs buts... Les créatures de l'ombre et de la lumière ont toutes un point de vue sur la question : les humains sont sacrément incompréhensibles. Mais il y a une chose qu'ils comprennent bien : détourner le Monde à leur image, idyllique ou.. cauchemardesque. Ils croient pouvoir s'ignorer, faire route seuls, ou pactiser avec quelqu'un qui restera à leur côtés jusqu'à la concrétisation de leur but, ou mort, mais tous, un moment ou un autre, finissent par se croiser sur la route. C'est irrémédiable. Serez-vous un Noble, un simple humain, honnête ou malin, malveillant ? un fier Démon aux sombres idées, capable de se sortir de n'importe quelle situation et vivant parmi les humains ? un Ange anonyme rêvant de Monde Parfait et de Recommencement ? un Shinigami sérieux, dérangé, qui doit se fondre dans la masse ou alors un Autre clandestin, au psychologique animal ou humain..? Chaque créature doit faire des choix pour atteindre ses buts, car d'autres pourraient saisir la chance à leur place... Chacun ses intérêts... et un conseil : ne croyez pas pouvoir ignorer les autres créatures sur votre chemin...
Evénements
Hey toi ? Tu ne sais pas la nouvelle en ville ? Des expériences scientifiques ont été faites, et certains morts peuvent revenir à la vie! Glauque ! Mais non c'est pas vrai, c'est qu'une rumeur ... t'imagines des maccabés vivre parmi nous ? n'importe quoi ... pas vrai ? C'est une blague ?
CHECKMATE
are you the king or a knight ?

Partagez | 
 

 Petit tour de piste~ [qui veut...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
җ~ αяαιgηєє ∂є ѕα мαנєѕтє ~җ
Messages : 518
Date d'inscription : 04/05/2011

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Le petit blond se promenait dans les rues de Londres, une nouvelle fois évadé de son manoir si sinistre et ennuyeux. Non seulement ses domestiques étaient des incapables, incompétent qui ne savaient pas le distraire convenablement, mais en plus ils s'enfuyaient à son approche. Cela faisait des lustres qu'il n'avait pas vu la bonniche à la forte poitrine, enfin ce n'est pas comme s'il mourrait d'envie de la voir mais il lui aurait bien crevé l'autre œil pour passer le temps. Oui, vous avez bien compris, le comte Trancy s'ennuyait à mourir. Il avait bien pensé donner l'ordre à ses esclaves personnels de rester dans le manoir pendant qu'il y mettait le feu et les regarder agoniser dans d'atroces souffrances en dansant autour du bûcher, mais il n'avait pas réussi à mettre la main sur eux.

Un claquement de langue agacé résonna en même temps que ses talonnettes dans la ruelle presque déserte. La plupart des gens étaient au travail, lui même en avait une montagne qui l'attendait dans son bureau, en plus de ses leçons du jour que Claude lui imposait quotidiennement, anglais, histoire, politique...il n'avait pas besoin de cela. Ses yeux bleu azur balayèrent les alentours, il devait bien y avoir quelque chose à faire dans cette grande ville...

D'après les rumeurs, un tueur fou venait d'apparaître, agissant le jour comme la nuit, semblant tuer au hasard. Les victimes étaient dans un triste état lorsque l'on retrouvait les corps déchirés à coup de lame d'on ne savait trop quoi et baignant dans leur sang. Comble de l'ironie, un sourire sanglant était dessiné sur leur visage, comme si la mort avait été leur plus grande joie. L'enfant esquissa un sourire, la reine l'avait mis sur le coup, lui demandant de faire cesser au plus vite ces agissements et de rassurer la population. Cependant, il comptait bien profiter un peu de ce climat de panique, cette ambiance de méfiance qui augmentait jour après jour. Bien sûr il allait trouver le coupable, et cela même avant ce sale petit cabot de Phantomhive, mais s'il s'y prenait bien il pouvait faire d'une pierre deux coups, discréditer le clébard aux yeux de la Reine et obtenir un peu plus de prestige...non que la deuxième chose l'intéresse vraiment mais qui dit prestige dit pouvoir et puissance.

Perdu dans ses réflexions, il ne vit pas que ses pas l'avaient porté devant un cirque. Noah's Circus...Bon pourquoi pas, après tout il pourra s'asseoir en attendant et puis les lieux n'avaient pas l'air surpeuplé mais pas désert non plus. Donc il pourrait toujours se cacher où s'enfuir si le besoin s'en faisait ressentir. Se mettant à courir comme l'enfant qu'il n'était plus, il ouvrit de grands yeux émerveillé, circulant entre les tentes glissant la main dans les cages des animaux féroces en les défiant du regard. Lorsque qu'il entra enfin dans le grand chapiteau, son visage repris une expression de dédain méprisante, le cirque, ce n'était pas qu'ici en fait. Tout ce qui les entourait formait un grand cirque, et lui quel rôle jouait-il là dedans ? Le petit singe de la reine, obéissant aux moindre ordres ?

Non, il était l'araignée, celle qui se faufile dans les coins pour vous observer même quand vous ne vous y attendez pas. Il tissait sa toile et vous emprisonnait à l'intérieur, serrant toujours un peu plus fort avant de venir vous achever. Claude lui avait au moins appris cela, même s'il le faisait déjà auparavant, son domestique avait perfectionné ses pratiques. Les artistes entrèrent en piste, pour se présenter, et Aloïs se leva pour les acclamer, changeant aussitôt d'humeur.

Il était temps de jouer...et il comptait bien lui aussi entrer sur la piste. Olé~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Humain -
Signe : Verseau Signe Chinois : Rat
Messages : 1268
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 20
Localisation : Cherche bien !

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Sarah était seule, marchant d'un pas assuré, elle s'éloignait -sans vraiment y faire attention- du centre Londres pour suivre de petites ruelles. A vrai dire, la jeune marquise n'avait pas la moindre idée de sa destination, l'esprit bien trop occupé par des milliers de pensées indésirables.

Serrant les poings, elle s'arrêta brusquement, regardant avec attention autour d'elle. L'endroit était désert, incroyablement calme et silencieux, ce qui eu le don d’agacé Sarah. Ce qui l'avait poussé à sortir en pleine journée de son manoir, annulant par la même occasion tout ses cours de l'après-midi, c'était l'espoir de pouvoir se divertir, s'occuper l'esprit l'espace d'un instant, et cesser de penser à ces idioties. Ne pouvait-il donc pas se passer quelque chose d’intéressant ? N'importe quoi, pourvue que cela change de l'ordinaire..
Mais rien ne se passait, le peu de gens croisant son chemin étaient tout ce qu'il y avait de plus banal, la plupart la regardant étrangement, se demandant à coup sûre ce que faisait une jeune noble, seule dans un pareil quartier.
Poussant un long soupire d'agacement, Sarah repris donc son chemin, ne sachant toujours pas où il allait lui mener.

Quand elle s'arrêta brusquement, un sourire apparaissant enfin sur son visage. Une mélodie bruyante lui était parvenue à ses oreilles, celle d'un cirque elle en était persuader ! Un cirque remplie d'un publique composé de gens tous plus étranges les uns que les autres, d'acteurs pitoyables se donnant en spectacles. Un endroit bruyant, sortant de l'ordinaire, c'était exactement ce qui lui fallait.

Guidée par cette bruyante mélodie, Sarah arriva rapidement devant le grand chapiteau qui se dressait devant elle. Jetant un regard aux quelques animaux attachés autour d'elle, elle ne pue retenir une grimace. La plus part, si ce n'est pour dire «tous», étaient effroyablement maigre, loin d'être bien entretenue.. Mais la jeune marquise n'y accorda pas plus d'attention, se dirigeant vers le chapiteau.

Arrivant à son entrée, elle marqua un temps de pause, les sourcils froncés, de beaux, trop beaux souvenirs, occupant son esprit. Puis l'instant d'après, elle secoua la tête, résignée, elle murmura pour elle même.

- « Arrêtes avec ses idioties ! »



Dernière édition par Sarah Cambell Dickinson le Dim 11 Mar - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-nightmare-in-london.skyrock.com/
җ~ αяαιgηєє ∂є ѕα мαנєѕтє ~җ
Messages : 518
Date d'inscription : 04/05/2011

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Aloïs observait attentivement les numéros défilant à une vitesse pour le moins impressionnante. Après les clowns qui ne lui arrachèrent qu'une grimace moqueuse, alors qu'une personne se promenait au dessus du vide sous les frissons de peur de la foule qui ne la quittait pas des yeux, comme si le simple contact visuel pouvait assurer la sécurité du funambule, à moins qu'ils ne veuillent le voir s'écraser au sol afin d'avoir une anecdote à raconter à leurs amis le soir même autour d'un verre. Le petit garçon avait regardé, vu le mince fil assurant la sécurité de l'artiste. Semblable à celui tissé par une araignée, il était presque transparent, presque...mais l'araignée de sa majesté était expert dans ce domaine. Aloïs se désintéressa du numéro. Il n'y avait pas de risque, aucun enjeu sérieux et donc aucun intérêt.

Ses yeux limpides circulèrent le long des rangées, observant sans vraiment voir la population qui retenait son souffle. Il s'arrêta sur une personne qui venait d'entrer. Une lady à voir sa tenue et la manière dont elle se tenait. Pourquoi donc une personne de la noblesse venait-elle en cet endroit ? Seule qui plus est ? Car Aloïs avait beau chercher, il ne voyait nul part de personnes pouvant appartenir à l'escorte de la jeune fille...cela s'avérait très intriguant. Qui donc pouvait-elle être ?

Alors que la tension était à son comble, le silence s'était installé dans la foule qui scrutait chaque mouvement de l'artiste, probablement en train de réaliser la partie la plus dangereuse de son numéro. Le petit blond oublia tout d'un coup la nouvelle tête, il s'en occuperait tout à l'heure. D'abord il fallait rendre ce spectacle bien plus attractif...sinon ce pauvre cirque allait partir en ruine. Se faufilant avec adresse entre les spectateur, en marchant avec soin sur les gros pieds bien chaussés de tout ces gens, le petit blond s'approcha d'un ballon que tenait un petit enfant. Sans aucune hésitation il fit exploser le ballon en un grand et retentissant BOOOMM ! Qui se suivit d'un autre boum et de nombreux cris d'effrois...enfin un peu d'animation.

Le petit garçon rit et se faufila à l'entrée du chapiteau, observant la demoiselle suspendue au filin. Peut être qu'il allait se briser, où qu'elle se pendrait avec. Mais cela n'arrivait pas dans la réalité, à moins de trafiquer les cartes du jeu...

Aloïs continuait à courir sans quitter l'artiste des yeux et il ne vit donc pas la demoiselle qui avait pourtant attirer son regard et son attention depuis de si longues minutes. Il la heurta de plein fouet et rebondit contre elle, se retrouvant sur le sol.


-Regardez où vous allez !

Se relevant rapidement, il s'épousseta en laissant échapper un soupir agacé. S'il rentrait sale au manoir ses chiens de gardes allaient lui poser des questions. Il n'avait pas besoin de ça. Posant ses yeux sur sa nouvelle victime qui allait occuper sa soirée, il sourit amicalement. Le vrai sourire tout gentil du petit garçon qui rêve de se faire une nouvelle amie.

- Vous ne vous êtes pas fait mal au moins ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Humain -
Signe : Verseau Signe Chinois : Rat
Messages : 1268
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 20
Localisation : Cherche bien !

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Sarah observait avec attention le numéro qui se déroulait devant elle, de loin celui qu'elle détestait le plus. Quel intérêt pouvait-on avoir à exécuté un numéro à une telle distance du sol ? Elle n'en voyait aucun, et tout ceci semblait terriblement ennuyeux... Se détachant du funambule, la jeune fille concentra son regard sur le publique. Les spectateurs semblaient effrayés, exagérant à coup sûre les sentiments qu'ils ressentaient. Seules quelques jeunes enfants qui ne semblaient pas percevoir le danger arrachèrent un sourire à Sarah, leur innocence la fascinait tout simplement.

Seulement, le cirque lui, comme ce numéro, était d'un ennuie... Poussant un long soupire, Sarah grimaça, tout ceci était si différents de ses souvenirs, bien moins distrayant qu'elle ne l'avait espérée. Mais alors que Sarah envisagea le fait de rentrer, ou du moins, chercher une autre occupation, un bruit attira son attention. Comme ballon explosant près d'elle.
Attirant visiblement aussi l'attention du funambule, qui se retrouva suspendue par un fin fil au dessus du vide.. Cette fois, Sarah rit. Ce numéro n'était qu'une illusion, un simple jeu sans danger et cette comédie avait durée si peu de temps..

Alors que la jeune fille s'amusait enfin, quelqu'un la percuta de plein fouet. Heurtant brutalement des gradins, Sarah jura à voix basse, passant un main dans son dos légèrement endolorie, elle tourna son regard vers celui qui l'avait percuté. Étrangement c'était un noble à en jugé sa tenue, mais Sarah se garda bien d'afficher la moindre surprise sur son visage, préférant afficher un sourire amusé en l'observant, assit sur le sol.

- Regardez où vous allez !

Sarah n'apprécia pas le tond employé par le jeune noble, et se contentant de le regarder durement se relever, elle ne répondit pas. Après tout, c'était lui le fautif.

- Vous ne vous êtes pas fait mal au moins ?

Sarah sourit, voilà enfin la distraction qu'elle attendait. Quelqu'un qui lui semblait, en si peu de temps, déjà bien lunatique, passant rapidement de l'agacement au sourire amicale.. De toute façons, un jeune noble, seul dans un cirque ne pouvait être qu'une amusante compagnie. Affichant un air innocent, lui donnant l'air d'une jeune fille naïve qu'elle n'était pas, elle répondit avec politesse.

- Je vous remercie mais tout va bien.

Jetant un bref regard vers la piste où les numéros semblaient reprendre leurs cours habituels, Sarah demanda avec toujours autant de politesse, amusée par cette situation:

- Alors vous aussi, vous trouvez que ses numéros manquent de distraction ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-nightmare-in-london.skyrock.com/
җ~ αяαιgηєє ∂є ѕα мαנєѕтє ~җ
Messages : 518
Date d'inscription : 04/05/2011

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Les numéros avaient repris leurs cours, comme s'il ne s'était rien passé. Comme si l'une d'elle ne venait-elle pas de risquer sa vie pour assurer leur survie à tous. Car c'était de cela qu'il s'agissait, rien de plus. Une simple survie dépendant de leurs aptitudes à se produire sur scène ou non. S'ils tombaient où se blessaient, peut être qu'ils n'avaient plus le droit de faire partie de la troupe et de manger le même pain qu'eux. Comme dans la vraie vie..lorsque l'on tombait personne ne venait nous relever.

La demoiselle souriait elle aussi ; de toutes ses dents. C'était bien joli, elle avait des dents mais cela ne faisait pas avancer leurs affaires et le jeune lord ne comptait pas rester planté là devant elle durant toute la soirée. D'une part parce qu'il n'était pas un végétal et ne risquait donc pas de grandir, même s'il se mettait à pleuvoir et que l'eau dégouline sur lui à travers le chapiteau miteux et troué. D'autre part parce qu'il avait mieux à faire (même s'il ne savait pas encore quoi) que de sourire bêtement à une fille qui souriait bêtement. Et puis qui sait quand ses idiots à lui allaient débarquer. Un instant il se demanda si elle n'avait pas perdu la parole, tout simplement.

- Je vous remercie mais tout va bien. 

Ah, elle savait parler ! C'était déjà pas mal. Bon ce n'était pas une belle phrase bien construite avec un début de discussion. Mais on allait s'en contenter pour le moment. Sans se départir de son sourire angélique, Aloïs suivit le regard de la demoiselle, c'était à présent des jongleurs qui s'élançaient sur la piste aux étoiles. Les étoiles qu'ils étaient censés mettre dans les yeux de tout les spectateurs mais qui avaient depuis longtemps déserté le regard polaire du petit Trancy. Perdu dans ses rêveries, il n'entendit pas le début de la phrase qu'elle venait de dire...en fait elle savait aligner plus de six mots. Un exploit non ?

- Alors vous aussi, vous trouvez que ses numéros manquent de distraction ?

Un rire joyeux résonna, masqué par les applaudissement des spectateurs qui s'étaient même levés pour acclamer l'artiste. Il devait vraiment avoir accomplit un exploit celui-ci...Mais le garçon n'en avait cure. Il se contenta de tourner la tête vers l'arrogant personnage saluant une derrière fois la foule si stupide avant de laisser la place à une autre personne. Son rire venait de cesser aussi brusquement qu'il était apparu. Pianotant sur sa hanche il répondit d'une voix moqueuse.

 ''-Oh non je m'amuse comme un petit fou ici. Il me semble que ces numéros existaient déjà avant ma naissance..peut être que l'on peut se faire voyant et prédire ce qui va arriver par la suite. ''

Il secoua la tête en esquissant une moue boudeuse. Non, il fallait vraiment qu'ils trouvent quelque chose à faire avant de mourir d'ennui. Emmener sa nouvelle compagne sur la piste et la pousser au milieux des éléphants ? Hum..non trop brutal et puis on le verrait, et il n'avait pas Claude derrière qui il pouvait se cacher. Il fallait qu'il se montre beaucoup plus subtil que cela.

''-Mais vous..que faite vous seule en ces lieux si mal fréquentés ? ''

La musique et le bruit incommodaient le jeune lord saisit la fille par le bras et l'entraîna de force un peu plus loin entre les roulottes. Ce n'était pas une manière d'agir avec une lady mais Trancy n'agissait pas comme les autres personnes. Sa réputation n'était plus à faire et puis ce bruit là dedans lui cassait vraiment les oreilles. Ils étaient bien mieux ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Humain -
Signe : Verseau Signe Chinois : Rat
Messages : 1268
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 20
Localisation : Cherche bien !

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Sarah ne put retenir un froncement de sourcil lorsque le rire du jeune noble lui parvenue jusqu'aux oreilles. Restant de marbre, elle l'observa pendant que celui-ci tournait la tête vers la piste dont elle ne se préoccupa pas. Décidément, ce jeune noble était bien particulier.. Mais peu importe ! A vrai dire, c'était même plutôt une bonne nouvelle. Il pourrait l'occuper l'espace d'un instant. Et rien n'empêcher Sarah de disposer lorsque sa présence deviendrais ennuyante ou même désagréable.

''-Oh non je m'amuse comme un petit fou ici. Il me semble que ces numéros existaient déjà avant ma naissance..peut être que l'on peut se faire voyant et prédire ce qui va arriver par la suite. ''

Cette fois, Sarah détourna le regard vers la piste sans daigner répondre à son interlocuteur. Le tond qu'il avait employer ne lui plaisait pas, et elle envisagea un instant le fait de rentrer se chercher une autre occupation. Mais esquissant un faible sourire amusé, dans ses pensées, elle se ravisa. Elle n'allait pas cracher sur une tel opportunité ! Retrouvant son sourire aussi rapidement qu'elle l'avait perdue, elle afficha une mine angélique, alors que le jeune homme reprenait déjà la parole.

''-Mais vous..que faite vous seule en ces lieux si mal fréquentés ? ''

Question intéressante.. Quelle excuse Sarah allait-elle bien pouvoir donner ? Il est vrai qu'une jeune noble seule dans un cirque pouvait mener à se poser des questions. Néanmoins, il en était de même pour lui. C'est donc avec un léger rire innocent que Sarah espéra esquiver la question.

« - A vrai dire, rien d’intéressant malheureusement..! Mais, je pourrais vous retourner la question.. »

La jeune marquise eu à peine finit sa phrase qu'elle se fît entraîner à l’extérieur du chapiteau. Pourquoi ? Elle n'en avait pas la moindre idée. Mais le comportement du jeune noble dont elle ne connaissait même pas le nom, lui semblait particulièrement déplacé.
Croisant ses bras sur sa poitrine, elle l'observa plus attentivement, avec plus d'assurance.

« - Mais j'y pense, vous ne vous êtes même pas présenter. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-nightmare-in-london.skyrock.com/
җ~ αяαιgηєє ∂є ѕα мαנєѕтє ~җ
Messages : 518
Date d'inscription : 04/05/2011

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Un rire..cristallin. Celui d'un enfant qui découvre que lorsque l'on jette un objet loin de soi et que l'on pleure pour l'obtenir, non seulement cela agace les autres mais en plus on obtient ce que l'on désire. Elle ne semblait pas contente d'avoir été ainsi déplacée comme un objet que l'on transporte d'un lieu à un autre sans lui demander son avis. D'un autre côté, il n'avait pas besoin de lui demander son avis, il voulait qu'elle reste avec lui et donc elle serait obligé de rester avec lui, au moins le temps qu'il lui trouve une utilité.

Les musiques résonnaient en bruits de fond, ponctuées par les applaudissements que l'on croirait fictifs des spectateurs issus du bas-peuple. Non loin d'eux, à leur gauche, s'entraînait un cracheur de feu. Alors qu'elle parlait pour ne rien dire, comme le font toutes les filles, le jeune blond réfléchissait à la manière d'utiliser tous les éléments qui les entouraient. C'est donc avec un air lointain qu'il répondit brièvement, car un gentleman se devait tout de même d'entretenir la conversation, il ne fallait pas qu'elle décide de s'en aller maintenant.

« - Essayez de la retourner, peut être que la réponse est cachée dessous... »

Un large sourire éclaircit son visage angélique alors qu'il posa le doigt sur sa bouche, intimant le silence à la demoiselle qui venait de lui demander son identité. Enfin, non elle n'avait rien demandé du tout, elle avait juste remarqué qu'il ne s'était pas présenté. Il pourrait donc se contenter de lui répondre qu'elle avait raison et ainsi la faire tourner en bourrique, mais s'il voulait jouer son mauvais tour il allait avoir besoin d'elle. Lui faisant un clin d'oeil charmeur il murmura d'une voix à peine audible.

« Je suis le comte Aloïs Trancy. J'avais rendez vous ici avec une personne mais il me semble que cette dernière m’a fait faux bond. »

Sans se départir de son sourire il se faufila vers le cracheur de feu et glissa à l'oreille de sa compagne du soir

«  Et si nous remplacions sa bouteille par quelque chose d'autrement plus amusant... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Humain -
Signe : Verseau Signe Chinois : Rat
Messages : 1268
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 20
Localisation : Cherche bien !

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Cet interlocuteur dont elle ignorait encore l’identité venait de lui intimer le silence, et encore une fois, Sarah trouva cela déplacé. Fronçant les sourcils, la jeune marquise résista à sa soudaine envie de prendre congé du jeune noble. En réfléchissant, une fois rentrée dans son ennuyeux manoir, elle aurait fini par regretter d’être passée à côté de cette opportunité d’une soirée sortant de l’ordinaire. Seulement, rester aimable envers cet étrange personnage allait se montrer plus difficile qu’elle ne l’aurait crue. Enfin ! Rien d’insurmontable ! Cet inconnu se contenterait des faux sourires de Sarah comme tous ces ennuyants aristocrates avec qui elle avait dû tenir conversation.

« Je suis le comte Aloïs Trancy. J'avais rendez vous ici avec une personne mais il me semble que cette dernière m’a fait faux bond. »

Enfin, le jeune noble venait de se présenter. Alois Trancy.. Ce nom-là lui disait bien quelque chose, mais Sarah ne parvint pas à lui assimiler une réputation. Sûrement qu’elle avait entendu parler de lui, mais si tel était le cas, elle n’y avait prêté aucune importance. Les Trancy n’avait jamais été des amis de la famille, c’est tout ce qu’elle pouvait en déduire. Mais à vrai dire, cela lui importait peu ! Le plus intéressant était qu’il ne lui avait rien demandé en retour. Et Sarah se garderait bien de se présenter de son propre chef.

Une très légère pointe de moquerie dans la voix, Sarah retrouva donc son sourire.

«  -  J’en suis désolée pour vous. »

Le dénommé Alois l’entraînait désormais vers un cracheur de feu qui semblait se préparer pour son prochain numéro, et lui glissa à l’oreille.

«  Et si nous remplacions sa bouteille par quelque chose d'autrement plus amusant... »

Cette fois Sarah esquissa un sourire sincère, car amusé. Cette idée n’était pas si mauvaise, même si tout dépendait encore de ce que le comte Trancy avait en tête. Au risque de se montrer rabat-joie, Sarah avait tout de même un principe.

« - Tant que personne n’y risque ça vie, c’est une excellente idée ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-nightmare-in-london.skyrock.com/
♥♥†мαîтяє ѕнιηιgαмι†♥♥
Contenu de ton sac: : Maquillage, tronçonneuse, ciseaux, papier et crayons
Messages : 3618
Date d'inscription : 04/05/2011
Localisation : Sur les toits, ou dans ton lit ~

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Grell observait tout ce petit manège du haut d'un chapiteau. Le jeune Trancy qui se mettait à fricoter avec des jeunes filles? Cela semblait louche très louche. Ordinairement le conte Trancy s'occupait des vieillards et des pervers manipulateurs..qu'il manipulait très aisément.

Léchant sa pomme d'amour, qu'il avait subtilisé à une gamine qui attendait dans la file d'attente avec ses parents, il réfléchit à toute vitesse. Son cerveau carburait tellement que lui même avait du mal à suivre. Il hésita entre plonger entre les deux tourtereaux et ainsi casser leur idylle avant même qu'elle ait commencée..où alors les filmer pour les faire chanter par la suite. Tellement de possibilités en un laps de temps si court!

Il se redressa en entendant un bruissement familier. Un picotement au creux de l'estomac l'informa que quelque chose allait se produire. Le sang allait peut être couler? Non, il ne fallait pas rêver quand même, nous étions en pleine fête, au milieu d'un cirque avec énormément de personnes. Il fallait être fou pour tenter une quelconque action ici. Peut être qu'un mât allait se casser où alors le jeune Trancy allait faire une crise de rage...qui sait?

En tout cas, ces deux là allait faire quelque chose de louche. Il allait les suivre, après tout il n'avait rien de mieux à faire.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

єνєη ιƒ ι'м ℓιкє тнιѕ , ι'м ѕтιℓℓ тнє вυтℓєя σƒ тнє ∂єαтн
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-pays-des-contes.forumactif.org/
♥♥†мαîтяє ѕнιηιgαмι†♥♥
Contenu de ton sac: : Maquillage, tronçonneuse, ciseaux, papier et crayons
Messages : 3618
Date d'inscription : 04/05/2011
Localisation : Sur les toits, ou dans ton lit ~

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
[HRP] ALors alors? Que vont-ils faire au milieu des chapiteaux et des singes farceurs? [/HRP]

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

єνєη ιƒ ι'м ℓιкє тнιѕ , ι'м ѕтιℓℓ тнє вυтℓєя σƒ тнє ∂єαтн
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-pays-des-contes.forumactif.org/
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Petit tour de piste~ [qui veut...]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deauville-Le Havre: un seul aéroport.
» Un petit tour dans le Trégor...
» Petit tour dans le Marais Poitevin !
» Un petit tour dans un canyon de la planète Mars
» Petit tour à l'étang de Duris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~† kuroshitsuji †~ :: Corbeille :: Rp mort-