~† kuroshitsuji †~
Hey toi ? T'es nouveau par ici ? tu ne sais pas que ces rues sont dangereuses ? Tu ferais mieux de retourner d'où tu viens, si tu n'es pas assez préparer pour affronter cette dure réalité.Le monde n'est plus celui que tu connais, ici ne crois pas être le plus puissant, où tu tomberas sur de gros ennuis. Gravelir les échelons, et arriver à s'en sortir, c'est sûr que c'est ce que tout le monde recherche, mais est-ce bien une raison pour écraser les autres autours de toi ?
RèglementGroupesFiches PersosDemandes de rpsRps spéciauxJeux & Discussions
A savoir
27/09/2017 - Mise à jour du design
# Seconde information rapide...
Contexte
Londres, 19e siècle. Les humains sont décidément bien querelleurs... pourrait-on se dire. Ils ne cessent de chercher le pouvoir pour s'entre tuer et sont même parfois prêt à vendre leur âme pour arriver à leurs buts... Les créatures de l'ombre et de la lumière ont toutes un point de vue sur la question : les humains sont sacrément incompréhensibles. Mais il y a une chose qu'ils comprennent bien : détourner le Monde à leur image, idyllique ou.. cauchemardesque. Ils croient pouvoir s'ignorer, faire route seuls, ou pactiser avec quelqu'un qui restera à leur côtés jusqu'à la concrétisation de leur but, ou mort, mais tous, un moment ou un autre, finissent par se croiser sur la route. C'est irrémédiable. Serez-vous un Noble, un simple humain, honnête ou malin, malveillant ? un fier Démon aux sombres idées, capable de se sortir de n'importe quelle situation et vivant parmi les humains ? un Ange anonyme rêvant de Monde Parfait et de Recommencement ? un Shinigami sérieux, dérangé, qui doit se fondre dans la masse ou alors un Autre clandestin, au psychologique animal ou humain..? Chaque créature doit faire des choix pour atteindre ses buts, car d'autres pourraient saisir la chance à leur place... Chacun ses intérêts... et un conseil : ne croyez pas pouvoir ignorer les autres créatures sur votre chemin...
Evénements
Hey toi ? Tu ne sais pas la nouvelle en ville ? Des expériences scientifiques ont été faites, et certains morts peuvent revenir à la vie! Glauque ! Mais non c'est pas vrai, c'est qu'une rumeur ... t'imagines des maccabés vivre parmi nous ? n'importe quoi ... pas vrai ? C'est une blague ?
CHECKMATE
are you the king or a knight ?

Partagez | 
 

 [Fini o/] Eric Slingby~ Quelqu'un a dit Alan?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité
Décidément, vous allez finir par me convaincre d'aller regarder en entier cette comédie musicale.. xD -moi qui ai tellement horreur des comédies musicales-

Enfin, je sens que ces shini' vont me faire des rp de fou 8D
Je te valide donc ton DC o/
(DC.. ça fait "décès" o_o)
Revenir en haut Aller en bas
♠ Codeur Alanophile ♠
Messages : 55
Date d'inscription : 13/08/2012
avatar


POUR UNE RAISON QUI M ECHAPPE TOTALEMENT MA PRESENTATION AVAIT DISPARUE. Ou juste mon message. Tristesse. Alors je l'ai refaite. Voilà. J'espère que ça ira  Cool



 


Eric Slingby


 
Informations générales


 
Mon nom est Eric Slingby, mais on m'appelle Eric ou Slingby, sinon c’est ma main dans ta gueule. J'ai actuellement dans la trentaine si on ne se base que sur mon physique et je suis unShinigami. Je suis né à Londres, et du coup je suis Anglais. Je suis aussi hétéro, merde. (officiellement seulement.). J'aime glander, qu’on me foute la paix, fumer, Alan, faire chier les gens et bien d’autre choses mais je déteste Sutcliff, les rapports, Sutcliff, les 90% de la population, travailler puis Sutcliff aussi . Je suis un peu spécial car il paraît que je ressemble à une armoire à glace et que j’ai un très mauvais caractère . Cependant j'ai peur de rien. Surtout pas de toi. Officieusement, de perdre Alan.

 


 
Caractère & Psychologie


 
Eric n’est pas la personne qu’on a envie de rencontrer. Pas du tout. Que ce soit de bon matin, ou dans une ruelle. Déjà son physique ne porte pas franchement à la sympathie. Mais c’est une autre question. On pourrait se dire que l’habit ne fait pas le moine, cependant les personnes prenant le temps de le connaître, en arriveront certainement à la conclusion qu’il ne vaut mieux pas lui parler. Encore moins le contredire. Déjà, le blond déteste qu’on le dérange. Ou en tout cas agira comme s’il détestait ça. Sauf dans le cas où vous l’inviterez à une beuverie. Mais soit. La première impression risque d’être assez mauvaise. Il est constamment de mauvaise humeur. Un rien le fait râler. Et il le montrera très, très bien. Par un flot d’insultes. On ne dirait pas comme ça, mais il a un vocabulaire extrêmement varié à ce niveau-là. Il pourrait même vous en apprendre des nouvelles.

Eric a confiance en lui. Enormément. Un peu trop même, et il a tendance à passer pour être quelqu’un de parfois vaniteux. Ce qui ne le dérange pas le moins du monde. Plus ou le détestera, moins viendra l’emmerder. On peut dire qu’il ermite sur les bords. La solitude ça ne le dérange pas. Et dans le pire des cas, il n’hésitera pas à sortir pour aller voir la première secrétaire venue. A la Dispatch, il a clairement l’étiquette du type qui collectionne les conquêtes. Et il ne s’en cache pas. Il l’assume totalement et préfère même que tout le monde soit au courant, plutôt que de faire de faux espoirs à qui que ce soit.

Des amis, il ne s’en fait pas beaucoup. Il ne cherche pas à s’en faire et envoie balader la moitié des gens avec son comportement merdique. Mais, il lui arrive de s’entendre quelque peu avec des gens de son équipe. Et oui. Il faut bien une exception à la règle. Deux dans ce cas-ci. Un des plus jeunes, Ronald. Il l’apprécie. Même si dans leur relation, ils passent leur temps à faire des paris plus ridicules les uns que les autres, en essayant d’humilier gentiment l’autre. Il a le sens de l’humour, ne prend pas tout à la légère et puis il le fait pas chier avec des rapports. Pas comme Spears. Qui lui, lui sort carrément par les trous du nez. S’il n’était pas son supérieur, il aurait cédé depuis longtemps à ses pulsions et lui aurait éclaté la tête sur la table. Sans doute. Parce qu’il y a pire que Spears. Sutcliff. Rien que d’entendre son nom le mettra de mauvaise humeur pour toute la journée. Il ne peut pas le voir en peinture. Il ne peut pas le voir sans ressentir le besoin de l’insulter. Mais c’est réciproque. Ils ne savent pas se piffer. Eric ne sait même pas comment le roux a réussi à devenir Shinigami. Et puis en plus d’être chiant, d’attirer l’attention, d’être parfaitement inutile, il est pas sympa avec Alan.

Et la première des règles est de ne pas toucher à Alan. De ne pas lui parler mal, de ne pas le regarder mal, rien. Sinon dans les deux minutes qui suivent, vous aurez Eric sur le dos. Et ce n’est pas joyeux. Alan, c’est son protégé. La prunelle de ses yeux. Il est presque impossible de les voir séparés. Même lorsque le brun doit faire une mission. Le blond, avec sa grande gueule, n’hésitera pas un instant à aller voir les personnes responsables, pour qu’il soit en binôme avec son cadet.  Eric ferait tout pour lui. Absolument tout. Et ce n’est pas le cran qui lui manque.  Comme enfreindre les lois. Les meurtres récurrents, que personne ne peut expliquer ? Il n’a pas à chercher loin pour savoir qui en est l’auteur. Lui-même. Bien évidemment, il agit comme se rien n’était, comme s’il s’en fichait totalement. Tant qu’il ne sera pas arrivé à son but, de récolter 1000 âmes, pures, il ne fera rien de travers.  Même s’il est peu soigneux d’habitude, il pourrait se tuer à la tâche ici, tant qu’il en voit le bout. Il est têtu. Extrêmement têtu. Et s’accrocha au moindre moyen, à la moindre idée qui puisse sauver Alan.

Même s’il agit souvent sur des coups de tête, se laissant facilement emporter, c’est un acte réfléchi. Plus que réfléchi même. Contrairement à d’habitude. Dans la plupart des cas, il fait plutôt fonctionner ses muscles que son cerveau on ne va pas s’en cacher.
 

 


 
Histoire


 
Bien. La plupart des personnes connaissent le mythe des Shinigamis, ces anciens humains qui, ayant fini leurs jours à l’aide d’un suicide, se retrouvent à être immortels, et à devoir prendre la vie des autres humains. Ceux qui ont la chance d’avoir le repos éternel. Que ces Dieux n’auront jamais. Pas de bol. Eric n’échappe pas à la règle, il y a bien longtemps, il était humain. Cependant il préfère taire cette ancienne vie. Tout comme son suicide.

D’ailleurs, il ne fut pas extrêmement heureux de se rendre compte que sa tentative de mettre fin à ses jours avait to-ta-le-ment foirée.  Et que désormais, il allait devoir durant toute sa vie, travailler. Et regarder des gens mourir paisiblement. Ou moins paisiblement. Mais mourir quand même. Il ne savait pas, et ne sait toujours pas, qui exactement a décidé de ça, mais il est quasiment certain que s’il le croisait, il lui mettrait à lui aussi son poing dans la figure.

Parce que en plus. On ne pouvait pas devenir un Shinigami en claquant simplement des doigts. Noooon. Ce serait beaucoup trop facile. D’abooord, il fallait SUIVRE DES COURS. Et quand on s’appelle Eric Slingby, on hait les cours. C’est inutile, c’est chiant, ça sert  à rien. En plus, maintenant qu’il était déjà mort, il pouvait fumer en toute tranquillité sans que personne ne vous fasse de remarques. Si ce n’est pas beau ça.  Il n’avait jamais été bon élève. Et il n’allait pas commencer là non plus. Il n’était pas stupide. Mais. Disons que. Il avait quelques petits problèmes de comportement. L’autorité ? Il ne supporte pas. Être enfermé ? Il ne supporte pas non plus. Travailler en binôme ? AHAHA. Le binôme va sûrement mourir.

Ceci dit, à force de voir des vrais Shinigamis, ayant passé leurs études, il se décida à se bouger le cul. Lui aussi, il se ferait respecter. Et il a plutôt bien réussi.  Sauf. A la dernière épreuve. Oh. Ils ont réussi. Mais non sans mal. Il ne s’entendait pas avec son binôme. Il s’entendait avec personne. Il passait son temps à insulter les autres, ou à leur chercher des noises. Soit. Il réussit à avoir sa Faux. Et ses lunettes. Sa fierté. Et il se débrouillait bien, même très bien sur le terrain. Très efficace. Par contre. La paperasse. C’est une toute autre histoire. On se demande même s’il en a rendu depuis qu’il a son poste.

Les années passèrent, il faisait son petit bonhomme de chemin, toujours aussi grincheux que d’habitude, se faisant de plus en plus d’ennemis. Et un beau jour. On le convoqua. Il pensa d’abord que c’était pour lui faire la morale. Parce que il avait maaalencontreuuuusement frappé quelqu’un. Son poing était parti tout seul. Pas de sa faute hein. Mais lorsqu’il arriva dans le bureau. On lui annonça qu’il allait être instructeur. AHAHA. LA BONNE BLAGUE. Le blond était loin d’être une nounou. Il terrifiait la moitié de ses collègues, alors un plus jeune ? Il allait mourir. Et cette idée se renforça lorsqu’Eric lu son dossier. C’était celui d’Alan Humphries. Un très bon élève apparemment. Sauf sa santé. Il avait développé une maladie plus que rares chez eux. L’Epine de la Mort. A vrai dire Eric pensait que c’était une légende. Jamais personne ne l’avait eu. Et pour la première fois de sa vie, il eut de la compassion.

Pas pour longtemps. Si ça se trouvait il était chiant. Et puis en plus il allait devoir se le coltiner. Puis il le vu. En vrai. Une espèce de. De truc absolument adorable et mignon. Mon Dieu. S’il avait été gnan-gnan, il lui aurait tiré les joues. Mais le petit brun, qui était parfaitement son opposé autant physiquement que mentalement, était tout simplement adorable. Et d’une gentillesse extrême. Trop gentil. Et Eric se senti encore plus mal. Qu’une telle personne développe cette maladie. Mais il devait faire comme s’il ne l’avait pas, pour bien lui donner cours. C’était un binôme plus qu’étrange. Mais qui étonnement fonctionnait bien.

Plus les jours passaient, plus il se rapprochait de son cadet. La seule personne qui ne lui reprochait rien. Qui semblait l’admirer. Et c’était réciproque. Le blond décida donc de prendre sa défense. Constamment. Et de le défendre tout court. Sauf que le jour de l’examen du brun… Tout ne se passa pas comme prévu. Une fois qu’Alan prit l’âme de la personne, ils allèrent s’asseoir un peu plus loin. Et le brun lui fit part de ses réticences face à la mort. Que cet humain méritait de vivre encore un peu. Eric lui, s’en foutait royalement. Il avait l’habitude de les voir mourir, et de leur prendre leur âme. Mais le temps n’était pas aux réflexions. Alan fit soudainement une crise. Le blond pensa un instant qu’il allait y passer, et il paniqua à moitié, avant d’avoir la présence d’esprit de le ramener à l’infirmerie. Il resta à son chevet. Jour et nuit. Il se refusait de le quitter. Et se refusa de le quitter à l’avenir.

Et en plus de ça, il voulait faire quelque chose pour lui. Pouvoir l’aider à se battre contre sa maladie, lui rendre la vie plus facile. Et en allant à la bibliothèque, il trouva sa réponse. Une Légende disait que s’il rassemblait 1000 âmes pures, Alan serait sauvé. 1000 âmes pour en sauver une. Se salir les mains. Briser le règlement le plus important. S’il se faisait attraper, c’était fini. Pour lui comme pour Alan. Mais il n’y avait pas d’autre moyens. Cela allait lui prendre du temps, énormément de temps s’il ne voulait pas être vu, qu’on fasse le lien. Et il se lança. En se décidant à ne rien dire à Alan. Il l’en empêcherait à coup sûr. D’ailleurs, le brun avait passé son examen, et était admis. Dans son équipe. Dès lors, Eric alla au travail avec une certaine joie. Celle de pouvoir voir le brun, de pouvoir travailler avec lui. De se battre à ses côtés.

 


 
Physique


 
Une des premières choses que l’on remarque chez Eric, c’est sa taille. Et sa musculature. Un vrai bodyguard. Il est impressionnant, et l’air qu’il aura sur le visage n’aura rien de plus rassurant. Ses sourcils, foncés, et bien souvent froncés, contrastent avec la majorité de sa chevelure blonde. Sa coiffure d’ailleurs, il y tient.  Peu lui importe d’arriver trois heures en retard à son travail, tant que sa coiffure est parfaite. Ses cheveux, ondulés de nature, lui arrivent un peu plus haut qu’en bas du cou. Alors qu’un côté teint, et parfaitement blond est détaché, l’autre, gardant sa couleur naturelle, le brun, est attaché en plusieurs tresses. Le tout avec un effet décoiffé. Il ne faudrait pas qu’il paraisse trop propre.

D’ailleurs. Son uniforme. Parlons-en tient. Il montre totalement son non-respect des lois, et son je m’en foutisme, rien qu’avec sa tenue. Oui il a le pantalon et la veste d’uniforme. Qui est d’ailleurs toujours ouverte. Le gilet ? Ahahahah, perdu. Ou disparu. Sa cravate ? Oui, mais toujours détachée. Idem pour la chemise, toujours grande ouverte, laissant entrevoir une partie de son torse, et son collier doré. Il sait parfaitement bien s’habiller, mais juste pour la forme, ne fait rien correctement. On pourrait croire qu’il fait partie de la mafia. Ou en tout cas qu’il s’agit d’une personne peu fréquentable. Et sa barbe de quelques jours, toute aussi foncée que ses sourcils, n’arrangera rien à ses traits de son visage, durs. Il est impossible de le confondre avec une femme. Même en étant de loin et un œil fermé. On peut remarquer qu’il fait extrêmement attention à son apparence, malgré ses tentatives de fausse négligence.

Ses lunettes quant à elles, sont ovales, légèrement teintées d’un bleu clair, et recouvrant l’entièreté de ses yeux ô combien particuliers aux Shinigamis. Bien évidemment, une personne normale les trouverait peut-être envoutant, avec ce vert et jaune, un peu comme les yeux d’un chat, mais lorsque l’on est un Dieu de la Mort, strictement rien ne vous différencie des autres. A part la forme. Ceux d’Eric sont légèrement en amande, et de pair avec ses sourcils, on a souvent l’impression qu’il nous prend de haut. De plus, il n’hésite pas à afficher un air narquois , avec un sourire en coin, lorsqu’il ne tire pas la gueule.  Bref. Il ne donne pas spécialement envie d’être abordé, et encore moins de se fritter à lui. Il vaut mieux d’ailleurs. Même s’il ne les montre pas directement, on aperçoit facilement ses muscles. Et on ne doute pas un instant de sa force.

Pour les plus chanceux, qui pourraient voir sa Faux de la Mort, il s’agit d’une scie. Une scie assez longue, la lame argentée, le manche noir et rouge. Mais très sincèrement, à moins de ne faire partie des Shinigamis, on préférerait ne pas la voir. On sait pas exactement ce qu’il pourrait vous faire avec. Regardez plutôt ses boucles d’oreilles, elles ont l’air nettement moins effrayantes.
 

 


 
Y'a quelqu'un derrière tout ça?


 
On m'appelle Eric, bats les couilles. J'ai actuellement 22 piges et mon niveau de RP est A VOUS DE ME LE DIRE AHAH.. J'ai découvert ce forum sur Oh mon Dieu ça remonte à quatre ans. Je sais déjà plus ce que j’ai mangé ce midi, y a une demi heure- et en en plus, je me connecte environs tous les jours normalement !. Mes loisirs sont glander. Lire. Ecrire. Dessiner. Prendre des photos des gens qui essayent de me parler pour les faire taire. Avoir un comportement d’un gosse de trois ans. Baver. Ca vous suffit ?. Aussi mes mangas préférés sont Nougami Neuro lel. Et Kuroshitsuji. Pis Blue Exorcist. PUIS ERASED. Et plein d’autres mais j’ai la flemme de chercher . Et j'aimerais finir en disant que Caca.  C8

 


  (c) Insanities (Opi') - Never Utopia
 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥†мαîтяє ѕнιηιgαмι†♥♥
Contenu de ton sac: : Maquillage, tronçonneuse, ciseaux, papier et crayons
Messages : 3613
Date d'inscription : 04/05/2011
Localisation : Sur les toits, ou dans ton lit ~

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
hmm je ne sais pas si tu vas être validé toi. :p

Allez re-coucou!!

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

єνєη ιƒ ι'м ℓιкє тнιѕ , ι'м ѕтιℓℓ тнє вυтℓєя σƒ тнє ∂єαтн
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-pays-des-contes.forumactif.org/
♠ Codeur Alanophile ♠
Messages : 55
Date d'inscription : 13/08/2012
avatar
Hawn, trop de gentillesse en toi ♥

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Fini o/] Eric Slingby~ Quelqu'un a dit Alan?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si quelqu'un veut s'inscrire pour les Maternelles, éduquer différemment
» Soutien à Eric Zemmour !
» Comment lire quand quelqu'unE écrit en caractères minuscules ?
» ERIC DESPERROIS " NORMANDIE"
» Voilà, c'est fini, TSVP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~† kuroshitsuji †~ :: forum :: présentations :: # Fiches de personnages :: # Terminées-