~† kuroshitsuji †~
Hey toi ? T'es nouveau par ici ? tu ne sais pas que ces rues sont dangereuses ? Tu ferais mieux de retourner d'où tu viens, si tu n'es pas assez préparer pour affronter cette dure réalité.Le monde n'est plus celui que tu connais, ici ne crois pas être le plus puissant, où tu tomberas sur de gros ennuis. Gravelir les échelons, et arriver à s'en sortir, c'est sûr que c'est ce que tout le monde recherche, mais est-ce bien une raison pour écraser les autres autours de toi ?
RèglementGroupesFiches PersosDemandes de rpsRps spéciauxJeux & Discussions
A savoir
27/09/2017 - Mise à jour du design
# Seconde information rapide...
Contexte
Londres, 19e siècle. Les humains sont décidément bien querelleurs... pourrait-on se dire. Ils ne cessent de chercher le pouvoir pour s'entre tuer et sont même parfois prêt à vendre leur âme pour arriver à leurs buts... Les créatures de l'ombre et de la lumière ont toutes un point de vue sur la question : les humains sont sacrément incompréhensibles. Mais il y a une chose qu'ils comprennent bien : détourner le Monde à leur image, idyllique ou.. cauchemardesque. Ils croient pouvoir s'ignorer, faire route seuls, ou pactiser avec quelqu'un qui restera à leur côtés jusqu'à la concrétisation de leur but, ou mort, mais tous, un moment ou un autre, finissent par se croiser sur la route. C'est irrémédiable. Serez-vous un Noble, un simple humain, honnête ou malin, malveillant ? un fier Démon aux sombres idées, capable de se sortir de n'importe quelle situation et vivant parmi les humains ? un Ange anonyme rêvant de Monde Parfait et de Recommencement ? un Shinigami sérieux, dérangé, qui doit se fondre dans la masse ou alors un Autre clandestin, au psychologique animal ou humain..? Chaque créature doit faire des choix pour atteindre ses buts, car d'autres pourraient saisir la chance à leur place... Chacun ses intérêts... et un conseil : ne croyez pas pouvoir ignorer les autres créatures sur votre chemin...
Evénements
Hey toi ? Tu ne sais pas la nouvelle en ville ? Des expériences scientifiques ont été faites, et certains morts peuvent revenir à la vie! Glauque ! Mais non c'est pas vrai, c'est qu'une rumeur ... t'imagines des maccabés vivre parmi nous ? n'importe quoi ... pas vrai ? C'est une blague ?
CHECKMATE
are you the king or a knight ?

Partagez | 
 

 Le Dossier Crowley N°0502 - terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 11
Date d'inscription : 13/11/2017
avatar


 


 
Jeremiah Archibald Crowley


 
Informations générales


 
Mon nom est Jeremiah Archibald Crowley, mais on m'appelle monsieur Crowley. J'ai actuellement 45 ans et je suis unhumain. Je suis né à Oxford, et du coup je suis anglais. Je suis aussi bisexuel. J'aime découvrir, apprendre, parler, vivre mais je déteste les reproches, les critiques, les jugements Je suis un peu spécial car j'ai des troubles mentaux cependant j'ai peur de retourner à l'asile.

 


 
Caractère & Psychologie


 
Suite à la demande de restitution du dossier N°0502 du patient Jeremiah Archibald Crowley, accueilli dans nos services à compter du jour 05 mois de février de l’an 1883, sortie accordée en ce jour. Nous transférons une copie de son dossier de suivi personnel ainsi que l'analyse psychologique effectuée à son arrivée par nos soins.

Suite à son examen médical dès son arrivée, le patient n°0502 a participé à un rendez-vous visant à lui établir un bilan complet psychologique, par le soin du docteur Robinson. En voici sa copie.

L’homme a montré à son arrivée des signes de grande agitation, qui se sont rapidement estompés durant l’examen médical, rassuré de voir qu’on était attentif à sa personne dans son intégrité physique et psychologique. Suite à une conversation qui en suivit, j’ai pu comprendre rapidement que le patient souffre de gros troubles affectifs, et que malgré son calme et sa réserve première, il aime avoir toute l’attention sur lui, sans pour autant se l’avouer. Quant à l’origine de ce trouble, je n’ai pu en déterminer la source, sans doute la privation de contact ou d’échanges affectifs dans l’entourage familiale.
Note : Peut-être même un milieu abusif ou brisé familiale? Il reste silencieux à l’évocation de sa mère et ne veut pas parler plus sur l’absence de son père depuis sa naissance. Sentiment d’abandon ? Violence familiale? Manque de figure paternelle?
Lors de l’entretien, l’homme semble toujours très attentif à son environnement, et aux personnes face à lui. L’intérêt qu’on lui porte semble réciproque. Il se montre très curieux sur le métier d’aliéniste, sur l’établissement. On lui assure qu’il aura tout le temps d’en apprendre là dessus. L’homme sait lire, compter, écrire un minimum mais possède de nombreuses lacunes pour un homme de son âge. Il explique n’avoir eu que très peu accès à l’éducation et que seule sa mère s’en est chargée, et qu’il n’a pas eu l’occasion de se cultiver alors qu’il l’aurait bien voulu. Je lui demande si elle l’a volontairement privé de ceci, il s’emporte et dit qu’il ne veut plus en parler. Le patient semble démontrer une très bonne logique dans ses propos.
Le patient a changé d’un coup d’attitude, restant sur la réserve et la défensive. Trouble bipolaire à vérifier. Un hyper émotivité n’est pas non plus à exclure. Le patient avait parlé de sens hypersensible lors de son entretien médical je lui demande donc des précisions. Il explique qu’il a toujours eu une sensibilité sur tout ses sens, mais qu’il s’est toujours “freiné” (selon ses mots) pour ne pas trop les exploiter. Lorsque je lui demande si c’était ses sens qu’il avait voulu expérimenté sur sa fille, il a répondu à la positive. Qu’il n’avait pas réussi à se retenir et qu’il avait été bouleversé de la voir sans vie quand il l’a découvert sur le lit de la chambre. (Voir les faits reprochés page 1) Il affirme qu’il n’a pas comprit sur le moment qu’il faisait quelque chose de mal, puisqu’elle était déjà morte et que la toucher n’était pas lui porter atteinte. A l’interrogation de s’il l’avait déjà touché avant il répond à la négative, et qu’il n’avait pas le droit de l’approcher. (interdiction de la mère? ou de la femme? à vérifier)
A l’interrogation de si il avait déjà touché quelqu’un de cette manière autre que son épouse avant, il répond que non, mais qu’il lui ait déjà arrivé d’y penser très fréquemment ce qui l’embête beaucoup.(Névrose obsessionnelle tournée vers le contact physique voire sexuel, à creuser.)
La suite de l’entretien démontre une très grande adaptabilité, sociabilité, malgré le milieu restreint dans lequel il a vécu. Même si parfois il change subitement d’attitude sans raison, sûrement pour se protéger quand il voit que les choses ne vont pas dans son sens. Il peut se montrer très expressif, extraverti, comme d’un coup très réservé. Très instable.

Conclusion : Le patient ne semble que très peu agressif mais dangereux dans le sens où il est incapable de contenir ses pulsions. Suivi nécessaire dans notre établissement pour éviter qu’il ne devienne agressif pour assouvir des besoins ou ne devienne violent. (comme d’autre patient ou meurtrier)

A voir si un traitement pourra le débarasser de ses pulsions.
 

 


 
Histoire


 
Jour -7.
Après six ans passé à rester enfermé, on m’a enfin donné la possibilité d’avoir un journal intime. On m’assure qu’il sera personnel et que personne ne viendra jamais y lire. Je sais d’avance que quelqu’un tentera un jour d’y lire ces mots, mais peu importe, si quelqu’un un jour pouvait comprendre ma condition et la tourmente dans laquelle je vis depuis de si longues années.
Aujourd’hui, pourtant le vent a tourné. A mon arrivée je ne savais que très peu de chose. J’ai eu le temps d’apprendre à mieux écrire, moi qui avait des problèmes pour m’exprimer, j’ai pu me cultiver, lire des ouvrages qui m’ont ouvert l’esprit. J’avais soif d’apprendre le monde qui m’entourait, moi, celui qu’on avait toujours mis à l’écart, dans un coin, à repriser des vêtements pour ma mère qui se mettait à trembler avec l’âge, pour ma femme qui reprenait le commerce de la couture. On avait toujours exigé de moi le silence. Le calme absolu. La conversation, non les ragots, avait toujours été une histoire de femmes. J’avais été bien plus prisonnier auprès de ma famille qu’ici.
Mais à présent. Je rêve de liberté. Je ne veux plus lire les livres que j’avais déjà vu et revu maintes fois. Je ne veux plus croiser jour après jour les mêmes patients, les mêmes médecins. Subir les mêmes traitements. Inlassablement. Je rêve de découvrir ce monde par moi-même. Expérimenter tout ce que je n’ai pas encore pu faire.
Dans sept jour exactement (c’est le temps qu’il m’a demandé). Je serais libre. Et je pourrais faire tout ce que je désire.

....

Je ne sais pas. Je ne sais pas si je peux le toucher. Cela fait parti de l'accord, mais j'ai peur. Je le combat depuis si longtemps. J'essaye de ne pas céder à mes pulsions. Mais il m'a dit que je pouvais lui faire n'importe quoi. Et qu'il ne dirait rien. Qu'il ne me repousserait pas. J'ai peur. Mon dieu pourquoi tu m'as fait comme ça ... si faible face à mes démons.

Jour - 6

Lors de mon entretien hebdomadaire, le médecin a remarqué ma bonne humeur, contrastant avec mon état dépressif de ces derniers mois. Il m’a demandé s’il s’était passé quelque chose, étant donné que le traitement n’avait pas été changé. Je n’ai pas osé lui dire. Je n’ai pas le droit de lui dire. Ce qu’il s’est passé hier restera entre moi et Alastor. Notre accord doit rester secret. Si je lui dis que j’ai pactisé avec le démon il va me faire du mal. Ils vont me refaire du mal. Je ne veux pas. Mon dieu s’il vous plaît protégez moi. Parce que je lui ai demandé de ne pas me protéger, et ce que je redoute le plus ce sont les électrochocs. J’ai réussi à m’en libérer depuis quatre ans, je ne veux pas y retourner si je parle du diable. Et je parle des choses que j’ai envie de faire.
Mais je crois que Robinson a compris.
Peut être qu’Alastor lui a parlé? Il m’a peut être trahi pour finir le contrat plus vite. Il faut que je le confronte à son retour. Il faut que je le stoppe avant qu’il ne le fasse. Je le punirais. Oui je lui ferais comprendre. Qu’il ne faut pas jouer avec moi. Je ne suis pas un idiot.
Je n’ai pas pris mes médicaments aujourd’hui. Personne ne le sait. Je ne l’ai pas dis à Alastor. Il me forcerait à les prendre si je lui disais.

---

Il n'a effectivement rien dit. Il ne s'est pas plaint. Pourtant je sais que je lui ai fait mal. Il s'est mis à saigner. Je l'ai frappé si fort qu'il aura surement des bleus. Je l'ai étranglé mais il n'est pas mort. Je ne sais pas. C'est peut être normal. Maintenant au moins il sait. Il ne faut pas me trahir. Il n'est pas le plus beau, mais sa peau était douce. La chaleur de son corps. La proximité m'avait manqué. Peut être... que si il est gentil je le récompenserais. Après tout. Il n'avait rien dit à Robinson. Il n'a rien fait pour me nuir...

Je lui ai dit pour les médicaments. Il m'a dit de faire comme je voulais. Il est si froid. Il me fait penser à Lizzie. Ma femme m'a toujours traité avec dédain.

Je ne veux pas qu'il fasse pareil.

Jour - 4


J'ai frappé un des médecins hier. Je n'ai pas réussi à me contenir. Je n'ai pas pu écrire dans le journal avant maintenant. J'ai du rester en détention tout en bas dans la cave. J'ai dis à Alastor de ne rien faire et se concentrer sur sa mission principale qui est de me faire sortir d'ici. Normalement dans quatre jours je serais un homme libre, s'il arrive à faire son travail. Il m'a dit que j'avais eu de la chance de l'avoir lui, parce qu'il savait posséder facilement les humains. J'ai toujours pensé qu'un démon pouvait le faire, je ne sais pas trop. J'ignore quels sont ses pouvoirs. Je l'ai rencontré alors qu'il se faisait passer pour un médecin. Parfois je me demande si c'est vraiment un démon. Je ne sais pas. Je n'ai pas encore vu. Même si le lendemain de sa correction il n'avait plus aucune trace. J'imagine qu'il dit vrai.

Il n'a rien dit lorsqu'il avait compris que je m'étais attiré les ennuis. Il sait que depuis que je lui ai fait mal, je n'arrive pas à me contrôler. Est ce qu'il s'en intéresse ? Je ne sais pas. Il n'a plus la même curiosité dans le regard. Plus la même étincelle qu'il avait dans les yeux. Je lui demanderais ce qu'il veut ... s'il veut que je lui fasse du bien. Demain j'ai le contrôle médical. Normalement il ne devrait pas voir la marque du pacte.

---

Pardonne moi seigneur. Pardonne moi pour ce que je lui ai fait

je ne sais plus de qui lui ou moi

qui est le démon

Jour - 3

Je ne sais pas. Je ne sais plus. Est ce que je me trompe ? Est ce que c'est une bonne solution de partir ? C'est un refuge ici. On s'occupe de moi. Je suis traité pour ma maladie. Je ne fais de mal à personne. Je suis entrain de tout gâcher. Je ne saurais pas me débrouiller une fois dehors. On me traite comme un être à part entière. Je connais tout le monde. J'ai mes habitudes. J'ai peur.... je veux abandonner. Où est ce que j'irais ? Chez maman ? Chez Lizzie? Non il me renverrait ici. Si je vais à Londres je serais perdu. C'est trop grand. Il y a trop de monde. Je ne connais pas.

Non ce soir je lui dirais. Je lui dirais que je ne veux plus. Il peut bien prendre mon âme s'il le veut. Je ne lui en voudrais pas. Pas après ce que je lui ai fait. Je préfère mourir...

---

Cette fois, c'est lui. Qui a agit le premier. Il m'a puni pour vouloir abandonner. L'abandonner. Il m'a dit que j'étais pas assez prêt pour la fin du contrat. J'ai eu si mal. Je crois qu'il sait ce qu'il fait. Il sait appuyer là où ça fait mal. J'ai l'impression qu'il me connait que trop bien, pourtant cela fait si peu de temps encore.... il a rouvert les cicatrices. Il m'a frappé comme maman le faisait. Une hargne sans pareille. Aucune pitié. Et j'ai aimé...

Jour - 1

J'ai repris les médicaments hier. C'est mieux pour moi, que je garde le traitement. Il faut que je fasse attention. Si je sors d'ici il faut que je blesse ni ne touche personne. Alastor ne sera pas toujours avec moi pour m'en empêcher. C'est à moi de l'appeler s'il se passe quelque chose de mal. Mais je veux éviter ça. Je ne veux pas retourner ici. Ou pire. Être en prison. Ou risquer qu'on me pende tout de suite alors que j'ai encore tant de chose à faire.

Oui. Je ferais attention. Je prendrais les pilules, je viendrais en chercher. Les médecins ne semblent pas inquiets d'apprendre que je pourrais sortir demain matin. Alastor a réussi sa mission. Je suis content. Ce soir je prendrais soin de lui.

---

Il n'a rien dis au moment de se coucher. Alors je n'ai rien fait. Je ne sais pas ce qu'il veut. Je ne le comprend pas. J'ai tellement envie de le toucher. De sentir un souffle sur ma peau, l'entendre les battements de son coeur, goûter son corps en entier.

J'espère que ça ira demain pour ma sortie. On ne pourra pas se voir avant la nuit tombée. Je ne sais pas où je serais. Je n'ai pas de logement. Il m'a dit de trouver un travail. C'est le plus important. Je n'ai pas beaucoup d'argent. J'en avais un peu en venant ici j'espère qu'on me rendra mes affaires.

Je ne mettrais pas mon alliance.
Je ne sais pas.
Peut être.

J'ai peur.

Mon dieu protège nous.


 


 
Physique


 
Rapport médical du docteur Robinson accueillant le patient à son arrivée avant son premier rendez-vous psychologique, établi le 05 février 1883.

Le patient a été reçu ce matin très tôt par nos équipes, accompagné des officiers de police jusqu'à nos services pour refus de coopération avec la justice, ayant ordonné son internement dans un établissement pour aliénés (voir page 1 pour les faits en questions). Il paraissait très tendu et particulièrement sur les nerfs, mais aucuns calmants ne lui a été administrés avant l'analyse complète pour son dossier médical et psychologique, afin d'éviter toutes inexactitudes possibles. On m'affirme que le patient n'est ni drogué, ni sous les effets d'alcool, et qu'il s'est sustenté avant de venir. Nous commençons donc son examen sous surveillance ce lundi 05 février 1883.

Note : le patient ayant refusé de se dévêtir nous avons dû avoir recours à la force pour y parvenir. Il n'a pourtant pas paru gêné par la suite d'être nu, sans doute seulement un refus d'autorité, à approfondir dans le dossier psychologique.

À la question d'un éventuel traitement, drogues, pris par le patient pour un souci de santé ce dernier a répondu à la négative. Il affirme avoir une bonne santé depuis la fin de son adolescence et n'avoir que rarement des problèmes de ce côté. Il explique qu'il était de faible constitution lorsqu'il était jeune enfant, mais que son corps s'est bien développé par la suite.

Voilà ce qu'il résulte de l'examen approfondi de sa personne physique par la suite :

L'homme semble âgé d'une quarantaine d'années, de type caucasien, d'une bonne corpulence et un assez bon maintient. Il semble pouvoir faire preuve d'une bonne force et virilité. Au test de locomotion, il semble avoir une démarche droite et assurée sans n'avoir de problème pour se déplacer. L'appréhension passée le patient se montre naturellement plus calme, posé. Mais aussi particulièrement attentif à son environnement et les personnes l'entourant. Après les mesures sont corps fait un mètre quatre-vingt, pour soixante et onze kilos. La vision est excellente de 11/10. Le patient explique qu'il entend parfaitement bien et que tout ses sens ont toujours été parfaitement aiguisés, mais qu'il aimerait parfois que ce ne soit pas le cas.

Note : voir la réflexion dans le dossier psychologique en rapport avec les accusations et ces "sens" aiguisés.

Le visage du patient semble marqué par l’âge, des tâches brunes sur le rebord des yeux, légèrement ridé. Ses cheveux sont courts, poivre et sel, ses yeux marron. L’arête de son nez droite, une bonne harmonie dans le visage. Sa pilosité fournie sera rasée suite à cet examen médical pour raison d’hygiène et d’entretien lors de son séjour ici.

De multiples cicatrices anciennes, parfois très profondes, sont très facilement discernables sur l’ensemble de son dos. À l’évocation de celles-ci et à l’interrogation de la violence dont elles témoignent, l’homme reste muet. Il ne semble pas avoir d’autres marques de coup sur le reste du corps ni anciennes ni récentes.

Note : à approfondir lors de l’élaboration du rapport psychologique.

Voici l’inventaire des vêtements et objets en sa possession à son arrivée (et qui seront conservés et archivés pour restitution si le conseil accepte une éventuelle sortie.) :

- chemise anthracite.
- jaquette noire
- pantalon brun
- bottes noires
- manteau noir
- ceinture
- alliance
 


 
Y'a quelqu'un derrière tout ça?


 
On m'appelle Patate. J'ai actuellement 25frites et mon niveau de RP est chips vétérante. J'ai découvert ce forum sur la rubrique de la pomme de terre et en en plus, je me connecte environs a chaque fois qu'il y a de la sauce potatoes. Mes loisirs sont m'éplucher. Aussi mes mangas préférés sont Black Frite. Et j'aimerais finir en disant que je suis une pomme au four

 


 (c) Insanities (Opi') - Never Utopia
 


Dernière édition par Jeremiah A. Crowley le Mer 30 Mai - 13:35, édité 32 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥†мαîтяє ѕнιηιgαмι†♥♥
Contenu de ton sac: : Maquillage, tronçonneuse, ciseaux, papier et crayons
Messages : 3634
Date d'inscription : 04/05/2011
Localisation : Sur les toits, ou dans ton lit ~

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Hello~ Bough

Bienvenu par ici.
Si tu as besoin n'hésite pas à nous contacter.

On ne mord pas...enfin il ne reste jamais de trace.

B)

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

єνєη ιƒ ι'м ℓιкє тнιѕ , ι'м ѕтιℓℓ тнє вυтℓєя σƒ тнє ∂єαтн
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-pays-des-contes.forumactif.org/
Conte Eyeshield
Contenu de ton sac: : Quelques objets utiles comme des bandages où des gâteaux, des graines pour oiseaux ainsi qu'une arme de Self défense juste pour au cas où.
Signe : Gémeaux Signe Chinois : Buffle
Messages : 43
Date d'inscription : 25/09/2017
Age : 21
Localisation : Chez moi, Dans le manoir Eyeshield où dans les rues à récolté des informations

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Welcome ! et j'ai hâte de voir la suite de ta fiche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu de ton sac: : Une épée effilée.
Messages : 20
Date d'inscription : 23/08/2017
Localisation : St Paul's Cathedral
avatar
Bienvenue parmi nous.
Bonne chance pour la suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 11
Date d'inscription : 13/11/2017
avatar
Yo, merci a vous tous.

Je pense prendre plus de temps que prévu pour faire cette fiche,
parce qu'elle sera plutôt complète.
Et je n'ai pas non plus spécialement envie de la bâcler.

(genre 1 mois ou 2 environ parce qu'avec les fêtes qui s'annoncent
et je ne suis pas sur d'avoir tout mon temps à y consacrer)

j'espère que cela ne dérangera pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥†мαîтяє ѕнιηιgαмι†♥♥
Contenu de ton sac: : Maquillage, tronçonneuse, ciseaux, papier et crayons
Messages : 3634
Date d'inscription : 04/05/2011
Localisation : Sur les toits, ou dans ton lit ~

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Ce n'est pas un problème.

Le staff est plutôt sympa par ici. '-' /Death/

Prends ton temps, ne t'inquiète pas. Pense juste à envoyer un petit signe quand tu auras fini. ;)

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

єνєη ιƒ ι'м ℓιкє тнιѕ , ι'м ѕтιℓℓ тнє вυтℓєя σƒ тнє ∂єαтн
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-pays-des-contes.forumactif.org/
Messages : 11
Date d'inscription : 13/11/2017
avatar
Je préviens je change de perso. Bon. S'il ne conviens pas je changerais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 11
Date d'inscription : 13/11/2017
avatar
Fiche terminée.

PLS Activée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥†мαîтяє ѕнιηιgαмι†♥♥
Contenu de ton sac: : Maquillage, tronçonneuse, ciseaux, papier et crayons
Messages : 3634
Date d'inscription : 04/05/2011
Localisation : Sur les toits, ou dans ton lit ~

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
*regarde ses doigts*

impeccable bienvenu chez nous je te colorise dès que possible

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

єνєη ιƒ ι'м ℓιкє тнιѕ , ι'м ѕтιℓℓ тнє вυтℓєя σƒ тнє ∂єαтн
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-pays-des-contes.forumactif.org/
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Dossier Crowley N°0502 - terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dossier sur maison d'édition
» [résolu]Dossier de naturalisation
» DEMANDE DE DOSSIER PERSONNEL
» ouverture dossier csst/retrait
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~† kuroshitsuji †~ :: forum :: présentations :: # Fiches de personnages :: # En cours-