~† kuroshitsuji †~
Hey toi ? T'es nouveau par ici ? tu ne sais pas que ces rues sont dangereuses ? Tu ferais mieux de retourner d'où tu viens, si tu n'es pas assez préparer pour affronter cette dure réalité.Le monde n'est plus celui que tu connais, ici ne crois pas être le plus puissant, où tu tomberas sur de gros ennuis. Gravelir les échelons, et arriver à s'en sortir, c'est sûr que c'est ce que tout le monde recherche, mais est-ce bien une raison pour écraser les autres autours de toi ?
RèglementGroupesFiches PersosDemandes de rpsRps spéciauxJeux & Discussions
A savoir
27/09/2017 - Mise à jour du design
# Seconde information rapide...
Contexte
Londres, 19e siècle. Les humains sont décidément bien querelleurs... pourrait-on se dire. Ils ne cessent de chercher le pouvoir pour s'entre tuer et sont même parfois prêt à vendre leur âme pour arriver à leurs buts... Les créatures de l'ombre et de la lumière ont toutes un point de vue sur la question : les humains sont sacrément incompréhensibles. Mais il y a une chose qu'ils comprennent bien : détourner le Monde à leur image, idyllique ou.. cauchemardesque. Ils croient pouvoir s'ignorer, faire route seuls, ou pactiser avec quelqu'un qui restera à leur côtés jusqu'à la concrétisation de leur but, ou mort, mais tous, un moment ou un autre, finissent par se croiser sur la route. C'est irrémédiable. Serez-vous un Noble, un simple humain, honnête ou malin, malveillant ? un fier Démon aux sombres idées, capable de se sortir de n'importe quelle situation et vivant parmi les humains ? un Ange anonyme rêvant de Monde Parfait et de Recommencement ? un Shinigami sérieux, dérangé, qui doit se fondre dans la masse ou alors un Autre clandestin, au psychologique animal ou humain..? Chaque créature doit faire des choix pour atteindre ses buts, car d'autres pourraient saisir la chance à leur place... Chacun ses intérêts... et un conseil : ne croyez pas pouvoir ignorer les autres créatures sur votre chemin...
Evénements
Hey toi ? Tu ne sais pas la nouvelle en ville ? Des expériences scientifiques ont été faites, et certains morts peuvent revenir à la vie! Glauque ! Mais non c'est pas vrai, c'est qu'une rumeur ... t'imagines des maccabés vivre parmi nous ? n'importe quoi ... pas vrai ? C'est une blague ?
CHECKMATE
are you the king or a knight ?

Partagez
 

 Sale histoire - Pv Michael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
†★ εŧσïℓε ŧσɱɓεε đų ƈïεℓ ★†
Signe : Sagittaire Messages : 534
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 118

Feuille de personnage
relations ♥:
Melwyn
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOM
Prénom

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NOM
Prénom

「 Sale histoire 」
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



"Avec ça tu va retrouver ta langue tu vas voir. Tu vas même chanter comme un rossignol. "

Avec une lenteur délibérée le produit s'écoula de l'aiguille à son bras, brûlant tout sur son passage, cherchant à se frayer un chemin directement jusqu'à sa conscience. Où plutôt son inconscient. Il était stupide de se dire qu'elle allait parler. Ce n'était qu'une sorte de sérum de vérité. Un produit capable de mettre votre moi conscient en stase afin que ce que vous vous cachez à vous même soit plus facilement accessible. Une sorte de sérum de vérité en plus compliqué. Seulement ils avaient oublié quelques petits détails. Déjà si la personne refusait de parler certes le produit allait faciliter la tâche puisqu'elle ne pourra plus consciemment se retenir de parler. Seulement si les questions étaient stupides, si elle n'avait pas les réponses tout ceci était inutile. Et puis il y avait encore un petit détail. Oh...certes insignifiant.

Et si la personne n'avait pas d'inconscient.

FLASHBACK QUELQUES HEURES AUPARAVANT

Elle n'avait pas attendu. Quelques jours après l'entrevu de Michaël avec la vielle, suite au coup d'éclat de Grell, elle avait commencé les recherches. Infiltrant les laboratoires les uns après les autres en se faisant passer pour une étudiante à la recherche d'un stage. Une journaliste débutante admiratrice de leur progrès. C'était de cette manière qu'elle avait obtenu le droit de visite et d'entrée dans trois grands laboratoires sur la liste de papier qu'elle avait récupéré sur le toit. Les bleus camouflés par ses vêtements, une perruque brune (étrangement le blond attirait plus l'attention sur le visage, même si on se méfiait plus des femmes brunes) elle s'était lancée dans l'enquête concernant les ghoules.

A Londres, les disparitions commençaient à se faire sentir. Oh seulement dans le monde de la nuit, quelques clochards, quelques personnes qui n'étaient pas les mieux vues de la société. C'est pour cette raison que l'on ne trouvait rien dans les journaux. Seulement elle avait été payé pour trouver le responsable de cette boucherie. Et elle finissait toujours son travail.

Nous étions deux jours après Noël. Un Noël qu'elle avait passé seule dans le clocher de Grell, à écouter sa boite à musique. Elle avait encore des questions à lui poser et la liste était incomplète. Seulement le rouge n'avait pas daigné pointer le bout de son nez. Il avait sûrement plus amusant à faire. Cela ne l'avait pas contrarié, ni même blessé. Elle avait juste constaté son absence et attendu. Impossible de faire quoi que ce soit un soir de fête.

Deux jours après la voici devant le BayerCare. Un laboratoire tout jeune qui pour le moment ne dispose pas de beaucoup de moyens et n'est pas vraiment reconnu par la société. Vérifiant discrètement que sa perruque n'a pas dévié, rajustant ses lunettes à monture noire sur son nez elle avait forcé un sourire et appuyé sur la sonnette.

Et c'est là que les choses avaient dérapé.

De là elle avait appris deux choses. Ce labo trempait dans quelque chose de louche, même si pour le moment il lui était impossible d'être certaine qu'il s'agissait de son affaire. Et l'un des autres labo qu'elle avait visité avait cafté. Sinon ils ne lui serait pas tombé dessus dans la salle la plus éloigné de la sortie, prétextant une visite guidée en l'enfermant dans une pièce qui ressemblait bien à une pièce de test.

Mentalement elle se prépara à s'enfuir, observant les objets aux alentours et les lanières de cuir à ses chevilles et ses poignets. A partir du moment où les deux hommes l'ont entravés elle n'a plus ouvert la bouche. Lorsqu'ils lui ont retiré la perruque, dévoilant ses cornes et sa monstruosité elle a su qu'ils allaient mourir.

Seulement il fallait encore trouver le moyen.

Maintenant l'aiguille était enfoncée dans son bras et elle était toujours aussi impassible. Comme si rien de ce qui était en train d'arriver ne la concernait vraiment.

FIN FLASHBACK

Les hommes se demandèrent un moment s'il ne s'agissait pas du sujet évadé. Qui serait revenu afin de chercher de l'aide. Il fallait qu'ils aillent chercher les dossiers. Pour avoir plus d'informations. Les informations étaient la clef de la réussite. Seulement laisser cette femme aux cheveux roses et au regard vide seule ne semblait pas être une bonne idée. Et aucun des deux ne voulait rester seul avec elle.

Alors ils attendirent. Laissant la seringue plantée dans le bras nu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sale histoire - Pv Michael
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je vous présente mon histoire avec ma fille Inès
» Histoire des communes - Le Havre-Danton-Douanes
» Généalogie ou histoire
» langue et identité
» Un peu d'histoire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~† kuroshitsuji †~ :: RPs :: Londres et ses alentours :: Autre-