~† kuroshitsuji †~
Hey toi ? T'es nouveau par ici ? tu ne sais pas que ces rues sont dangereuses ? Tu ferais mieux de retourner d'où tu viens, si tu n'es pas assez préparer pour affronter cette dure réalité.Le monde n'est plus celui que tu connais, ici ne crois pas être le plus puissant, où tu tomberas sur de gros ennuis. Gravelir les échelons, et arriver à s'en sortir, c'est sûr que c'est ce que tout le monde recherche, mais est-ce bien une raison pour écraser les autres autours de toi ?
RèglementGroupesFiches PersosDemandes de rpsRps spéciauxJeux & Discussions
A savoir
27/09/2017 - Mise à jour du design
# Seconde information rapide...
Contexte
Londres, 19e siècle. Les humains sont décidément bien querelleurs... pourrait-on se dire. Ils ne cessent de chercher le pouvoir pour s'entre tuer et sont même parfois prêt à vendre leur âme pour arriver à leurs buts... Les créatures de l'ombre et de la lumière ont toutes un point de vue sur la question : les humains sont sacrément incompréhensibles. Mais il y a une chose qu'ils comprennent bien : détourner le Monde à leur image, idyllique ou.. cauchemardesque. Ils croient pouvoir s'ignorer, faire route seuls, ou pactiser avec quelqu'un qui restera à leur côtés jusqu'à la concrétisation de leur but, ou mort, mais tous, un moment ou un autre, finissent par se croiser sur la route. C'est irrémédiable. Serez-vous un Noble, un simple humain, honnête ou malin, malveillant ? un fier Démon aux sombres idées, capable de se sortir de n'importe quelle situation et vivant parmi les humains ? un Ange anonyme rêvant de Monde Parfait et de Recommencement ? un Shinigami sérieux, dérangé, qui doit se fondre dans la masse ou alors un Autre clandestin, au psychologique animal ou humain..? Chaque créature doit faire des choix pour atteindre ses buts, car d'autres pourraient saisir la chance à leur place... Chacun ses intérêts... et un conseil : ne croyez pas pouvoir ignorer les autres créatures sur votre chemin...
Evénements
Hey toi ? Tu ne sais pas la nouvelle en ville ? Des expériences scientifiques ont été faites, et certains morts peuvent revenir à la vie! Glauque ! Mais non c'est pas vrai, c'est qu'une rumeur ... t'imagines des maccabés vivre parmi nous ? n'importe quoi ... pas vrai ? C'est une blague ?
CHECKMATE
are you the king or a knight ?

Partagez | 
 

 Journée au manoir Phantomhive 〜

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
〜 The Mad Countess 〜
Contenu de ton sac: : On ne demande pas à une demoiselle ce que contient son sac ♥
Signe : Verseau Signe Chinois : Rat
Messages : 648
Date d'inscription : 27/06/2011
Age : 21
Localisation : Manoir familial des Blackhower
avatar
〜 Bon ben voilà, je me lance ! N'hésitez pas à me reprendre si jamais il y à un malentendu 〜

Cette journée promettais d'être terriblement agréable ... Je venais de déjeuner chez le compte Ciel Phantomhive qui m'avait convié la veille, et à présent je cherchais un coin tranquille dans le parc du manoir pour pouvoir m'abandonner à ma passion : le dessin. Quelque minutes de recherche plus tard je me décida pour l'ombre d'un grand chêne solitaire, se dressant majestueusement au milieu du parc. Je m'y adossait en poussant un soupir de plaisir, sortit une feuille et un crayon et commença une esquisse. Ciel étant occupé tout cet après-midi j'avais le champs libre, et Sebastian m'avait même donné une boite de cookies qu'il avait fait, au cas ou j'aurais eu un petit creux en attendant l'heure du thé... Quand à Jack, mon majordome je l'avais envoyé en ville faire quelque courses : une nouvelle robe, des sucreries ainsi qu'un nouveau paquet de feuille blanche... Je lui avait ordonné de revenir ici le plus rapidement possible. Je me rends compte que je ne suis qu'une sale gamine capricieuse, mais il est tellement agréable de se faire servir et que l'on cède à tous mes caprices... Je ne suis comme cela que depuis la mort de mes parents, sans éducateur ont sombre dans les gamineries... Je m'alongea dans l'herbe fraiche du jardin et commença à sombrer dans l'inconsience... Malheureusement je fut réveiller par des cris stridents , et je me releva péniblement, je tourna ma tête à droite puis à gauche et j'aperçu au loin des formes sombres. je m'approcha lentement à quatre pattes pour pouvoir mieux voir de qui il s'agissait. C'était trois hommes entièrement vêtus de noir : le premier était grand, ses cheveux blonds lui retombait sur le visage et il semblait être plutôt énervé. Le second était petit et plus frêle que le premier, ses cheveux noir coupé court lui donnait un petit air militaire, et une grande cicatrice barrait son visage partant de l'arcade sourcillière au coin de sa bouche. Quand au troisième il avait un physique banal : des cheveux blonds, pas de particularités physique... En m'avançant un peu plus je pus entendre de quoi ils parlaient.

- " Ou on est tombé la Alex, j'en ai marre ! Il nous faut une planque en attendant qu'on cambriole la bijouterie Alphonse's jewelry cet après-midi " C'était le blond qui venait de parler.

- " Du calme Peter ! On est probablement dans le parc d'un manoir ... " répliqua l'homme à la cicatrice

- " Je ne le sens pas moi ce manoir, trouvons une autre planque ... " Intervint le troisième

- " Allons nous en... " grogna le blond " Alex, Tommy, on y va ! "

Et ils disparurent comment ils étaient arrivés. Je resta perplexe : la bijouterie Alphonse's jewelry ... Mais c'est la plus grande de Londres ! Il fallait que quelqu'un empêche cela ! Finalement la journée s'annonçait moi calme que prévu pensais-je.


Dernière édition par Brume Angela Blackhower le Dim 24 Juil - 18:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
җ~ αяαιgηєє ∂є ѕα мαנєѕтє ~җ
Messages : 518
Date d'inscription : 04/05/2011

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
La calèche s'arrêta quelques mètres avant la grande grille signalant l'entrée du manoir. Les chevaux piaffèrent, et la porte s'ouvrit doucement. Une jambe, fit son apparition, puis une autre, suivit par une tête blonde que tout le monde connaissait, ou presque. Aloïs sauta lestement du fiacre jeta quelques pièce au cocher, et s'éloigna. Il avait une nouvelle fois fuit son manoir, devenu terriblement ennuyant ces derniers temps, et avait décidé de rendre une petite visite au manoir des Phantomhives.

Le blondinet se mit à rire, cette idée lui trottait dans la tête depuis quelques temps. Seulement le moment n'était jamais apparut jusqu'à aujourd'hui. La journée semblait idéale, le soleil brillait et l'après-midi venait juste de commencer. Il avait donc devant lui assez de temps pour pouvoir embêter le petit comte et son majordome. Aloïs cessa de rire, ses poings se resserrant brièvement en pensant à cette créature, ce monstre qui n'était même pas capable d'agir correctement. Les démons étaient vraiment des êtres répugnants, seulement ils pouvaient s'avérer utiles quelque fois, il fallait juste prendre garde à ne pas les laisser prendre la main...

Ses talons crissèrent sous les petits cailloux, l'entrée était à présent juste devant lui. Le garçon posa sa main sur la grille. Il prenait un gros risque en venant ici, seul. En effet, il n'était pas invité, et n'avait pas forcément des intentions très louables, même si elles n'étaient pas forcément mauvaises non plus...Un petit sourire froid étira les lèvres d'Aloïs lorsqu'il poussa la grille et s'avança dans le jardin. Peut importait dans le fond, il était bien plus malin qu'eux, et puis il n'avait pas fait tout ce chemin pour rien...

Alors qu'il se faufilait entre les allées, n'ayant pas envie d'être renvoyé à peine arrivé. Aloïs vit une demoiselle assise sous un arbre. Elle semblait dormir, mais tout d'un coup elle se mit à quatre patte et s'avança. Le jeune garçon ne sourit largement, les personnes de ce manoir étaient décidément à l'image des propriétaires, étranges.

Il s'avança vers la demoiselle en profitant pour enfoncer ses talons dans l'herbe verte du jardin, et en traversant les massifs de fleurs. Il n'allait tout de même pas se fatiguer à faire le tour. Aloïs observa la fille, une air narquois sur le visage...

« Vous avez perdu quelque chose? »

Il posa ses mains sur ses hanches et détailla la demoiselle, de loin il l'avait prise pour Suzanne, mais en fait elle ne lui ressemblait absolument pas. Dommage, il aurait bien aimé rencontré miss Wolfgang une nouvelle fois...Petite, fine, des yeux bleu, ses cheveux juraient avec le reste de la personne, comme si elle avait vieilli avant l'âge...Aloïs sourit à nouveaux et s'inclina légèrement en se demandant si la demoiselle le connaissait.

« Je suis le cousin de Ciel, Adam..Enchanté de faire votre connaissance. »

Un air malicieux apparut sur le visage du blondinet, pourquoi avait-il menti? Comme ça, pour le plaisir..Il était là et risquait à tout moment de se faire éjecter fissa fissa du manoir alors autant en profiter pour semer la zizanie le plus possible. Et se faire passer pour un cousin de Ciel, lui assurerait peut être la sécurité si jamais cette fille était un garde. Enfin, elle n'en avait pas l'air mais bon, lui même avait l'air gentil et innocent, alors il savait parfaitement que les apparences étaient trompeuses...

Bien sûr, le jeu n'allait pas durer longtemps, et il allait finir par se faire démasquer. Mais il était intéressant de voir ce qui pouvait se passer...

"Je ne suis pas satisfait satisfait..en plus je ne sais pas pour s'il y a une grille d'entrée ça me perturbe..dite moi s'il faut que je change ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
Le Démon arrivait enfin au manoir Phantomhive. Sa maîtresse l'avait envoyé faire quelques courses. Il avait dans les mains, quelques sucreries. Il a fait en sorte d'acheter celle que Brume préférait le plus. Il avait également un paquet de feuille blanches dans son autre main. Ainsi qu'une magnifique robe Bleue claire décorée de jolies dentelles blanches. Il marchait assez vite. Lorsqu'il aperçut sa maîtresse, il vit que la jeune fille n'étais pas seule. Un petit blond était debout en face d'elle. Jack leva un sourcil. Il le connaissait.. Alois Trancy. Un grand sourire se dessina sur son visage. Il s'était une fois intéresse à l'âme de ce garçon. Mais comme le garçon avait déjà passer un pacte avec le démon qui se nomme "Claude Faustus" il avait donc changé d'avis. L'ennemi de Ciel Phantomhive se tenait là, dans son propre jardin. Jack émit un faible rire en imaginant la réaction de Sebastian si il apprenait qu'Alois était venu leur rendre visite. Il observa quelques secondes la scène. Brume était dans l'herbe, comme à son habitude. Jack soupira. L'herbe était tellement difficile à nettoyer sur les vêtements de la demoiselle. En tant que Majordome, il devait savoir tout faire. Il réfléchit quelques secondes. En temps normal, il aurait tué Brume pour récupérer son âme pour ensuite chercher une nouvelle victime. Mais cette-fois ci, s'était différent. Elle lui faisait un peu penser à son maître précédent. Son regretté maître. Ils étaient tous les deux aussi capricieux. Et puis, ils avaient la même couleur de cheveux. Et leurs âmes étaient presque identiques. Un faible sourire se dessina sur son visage. L'âme de la jeune fille allait être aussi délicieuse que celle de con ancien maître. Il revint alors à ses esprits lorsqu'un petit chat noir vint se frotter contre sa jambe gauche. Il observa l'animal quelques seconde puis décida alors de s'avancer vers les deux jeunes personnes sans prêter la moindre attention à la petite boule de poil qui le regardait s'en aller. Il se planta devant sa maîtresse. Il lui fit un grand sourire.

- J'ai apporté ce que vous m'aviez demandé, mademoiselle.

Jack avait totalement ignoré Alois. Non, c'était même pire que de l'ignorance. Le démon lança un léger regard froid au petit blond avant de se tourner histoire de se trouver pile en face de lui. Il s'inclina avec tout le respect possible et lui sourit.

- Bonjour monsieur, je m'appel Jack. Jack Matthews, le Majordome de Mademoiselle. Je vois que venez rendre visite au compte Phantomhive. Je suis sûr que son Majordome vous accueillera de la meilleure façon qui soit.

Comme à son habitude, Jack souriait toujours. Non, ce n'était pas une habitude. Il le faisait vraiment tout le temps. Mais cette fois-ci, son sourire était pleins de sous-entendus, seules les personnes qui le connaissait aurait pu le remarquer, c'est à dire, très peu de personnes en faite. Il reporta son attention sur sa maîtresse et lui tendit le sac de sucrerie.

- Tenez mademoiselle. J'ai achetée ses sucreries dans la meilleures confiseries de Londres. Je les ai ensuite choisis moi-même en tenant compte de vos goût très sélectifs.

Jack souriait encore. Il montra alors la jolie Robe bleue à sa maîtresse.

- Et en ce qu'il concerne votre tenue, j'ai pensé que ce bleu vous irait à ravir.


Dernière édition par Jack Matthews le Jeu 28 Juil - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
〜 The Mad Countess 〜
Contenu de ton sac: : On ne demande pas à une demoiselle ce que contient son sac ♥
Signe : Verseau Signe Chinois : Rat
Messages : 648
Date d'inscription : 27/06/2011
Age : 21
Localisation : Manoir familial des Blackhower
avatar

Absorbée par ma réflexion je n’entendis pas le garçon arriver derrière moi

- « Vous avez perdu quelque chose ? »

Je me releva dos à lui et épousseta ma robe avant de pivoter dans sa direction. J’ignorais son sourire narquois, et remarquais qu’il me détaillait rapidement . Je fronçais les sourcils

- « Non ne vous en faites pas… Mais sans vouloir vous paraître impolie à qui ai-je l’honneur ? »

Il s’inclina légèrement avant de répondre :

- « Je suis le cousin de Ciel, Adam … Enchanté de faire votre connaissance. »

Je détailla à mon tour ce nouvel arrivant : Il était doté d’un physique assez avantageux, mince et doté d’un assez beau visage. Des traits fins, des cheveux blonds, seuls ses yeux d’un bleu très clair rendaient sa personne étrange : ils reflétaient quelque chose de malsain et de cruel.
J’esquissait un sourire, Ciel ne m’avait jamais parlé d’un cousin, je savais qu’il avait une cousine mais un cousin… Qui était réellement ce garçon ? Cependant je décidais de jouer le jeu :

- « Enchantée, Je suis la comtesse Brume Angela Blackhower, une invitée de votre cousin »

C’est ce moment que Jack choisis pour revenir des courses, il se planta devant moi et m’annonça

- « J’ai apporté ce que vous aviez demandé, mademoiselle. »

Je remarqua qu’il avait totalement ignoré le nouveau venu, et me retins de rire de justesse. Jack s’inclina cependant en direction du blond avec son sourire habituel rivé sur ses lèvres

- « Bonjour monsieur, je m'appelle Jack. Jack Matthews, la Majordome de Mademoiselle. Je vois que venez rendre visite au compte Phantomhive. Je suis sûr que son Majordome vous accueillera de la meilleure façon qui soit. »

Il posa un temps d’arrêt avant de continuer, à mon attention cette fois :

- « - Tenez mademoiselle. J'ai achetée ses sucreries dans la meilleures confiseries de Londres. Je les ai ensuite choisis moi-même en tenant compte de vos goût très sélectifs. »


Il me tendit les sucreries que j’avais demandé. Mes yeux se mirent à briller. Comme tout enfant « normal » qui ce respecte je mourrais d’envie de me jeter sur ces sucreries, mais la présence cet invité imposer un minimum de tenue. Je me contenta de remercier Jack d’un hochement de tête.Il me montra une robe d’un bleu magnifique avant de déclarer :

- Et en ce qu'il concerne votre tenue, j'ai pensé que ce bleu vous irait à ravir.

Cette fois ci je ne pus me retenir et sauta sur la robe en poussant un petit cri. Cette robe était digne d’une princesse, avec des petites dentelles. J’adressa un grand sourire à mon majordome :

- « Merci Jack, tu as vraiment très bon goût ! »

J’avais tellement était obnubilée par les sucreries et la robe que j’en avais presque oublié le prétendu cousin de Ciel…Je me détourna de Jack, et décocha un sourire à en rendre jaloux les anges au blond. Il y avait un moyen de savoir qui il était… Il me suffisait de le conduire dans le manoir, à Ciel ou à Sebastian. Je tapa dans mes mains et déclara :

-« Ah ! Jack ! J’avais oublié ! Voici le cousin de Ciel, Adam ! Je suppose qu’Adam et pressé de voir son cousin, suivez nous, nous allons vous guider jusqu’au manoir… »

Je passa mes mains dans mes long cheveux blanc, en chantonnant un air de piano. J’allais enfin savoir qui était ce blondinet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
җ~ αяαιgηєє ∂є ѕα мαנєѕтє ~җ
Messages : 518
Date d'inscription : 04/05/2011

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Le petit blondinet venait de rencontrer une invitée de Ciel. Une lueur malicieuse s'alluma au fond de ses yeux bleu si limpides. Ciel recevait donc ses invités de cette manière, en les envoyant jouer dans le jardin comme s'ils étaient des enfants où des animaux de compagnie sans même daigner passer un peu de temps avec eux. Et dire que l'on prétendait que l'accueil des Phantomhive était irréprochable. En fait, les gens n'avaient pas totalement tord, l'accueil était digne du nom de la famille. C'est à dire pitoyable et risible.

Prenant soin de cacher le fond de sa pensée, Aloïs hocha légèrement la tête. Il allait se faire un plaisir de jouer avec l'invitée de son « cousin ». Mais comme toujours, rien ne se passa comme prévu. Ce qui n'était pas si grave puisqu'alors n'avait rien de prévu précisément il lui suffisait juste de s'adapter. Alors que le jeu venait à peine de commencer, une nouvelle pièce venait s'ajouter, le corsant un peu plus.

Un majordome s'avança vers la demoiselle, après avoir lancé un regard à refroidir un habitant du pôle Nord au jeune Lord. Il lui dit quelques mots et finit quand même par s'incliner en se présentant.

« Bonjour monsieur, je m'appelle Jack. Jack Matthews, la Majordome de Mademoiselle. Je vois que venez rendre visite au compte Phantomhive. Je suis sûr que son Majordome vous accueillera de la meilleure façon qui soit. »

Aloïs l'observa avec dédain, le détaillant de haut en bas. Certes, il avait la tenue de majordome mais cela semblait bien être tout ce qu'il avait du majordome. La couleur de cheveux, l'attitude même de cet homme étaient suffisant pour justifier le fait de l'enfermer dans une pièce sombre et de jeter la clef aux oubliettes. Il esquissa un sourire froid et répondit en l'observa dans les yeux.

 « -L'accueil des Phantomhive n'est plus à démontrer...cela dit je m'étonne du fait qu'ils aient laissé une si charmante demoiselle seule dans ces grands jardins. Elle aurait pu y faire de mauvaises rencontre. Ainsi donc vous êtes majordome? Apprenti certainement...

L'araignée de sa majesté fixa un instant le majordome en se demandant s'ils étaient tous aussi répugnant. Était-ce un démon lui aussi? Il reporta son attention sur la miss observant la scène qui se déroulait sous ses yeux.

L'être aux cheveux violet tendit un sachet de bonbons à la demoiselle qui se contenta de le remercier d'un signe de tête. Puis, lorsqu'il lui montra la robe, elle eut une réaction pour le moins enfantine...elle sauta sur la robe en criant. Aloïs afficha un air légèrement moqueur qu'il fit très vite disparaître sous un sourire amusé. Le compte Phantomhive avait décidément d'étranges fréquentations.

Finalement, Brume sembla se souvenir de la présence du jeune Trancy. Elle tapa dans ses mains en souriant. Le blondinet se fit la réflexion que lorsqu'elle souriait de la sorte, elle était assez mignonne. Même si elle devait finir par avoir mal aux joues à la fin de la journée...Elle prit la parole.

-« Ah ! Jack ! J’avais oublié ! Voici le cousin de Ciel, Adam ! Je suppose qu’Adam et pressé de voir son cousin, suivez nous, nous allons vous guider jusqu’au manoir… 

Aloïs esquissa un fin sourire, visiblement il était démasqué. Où du moins elle avait des doutes concernant son identité. Sinon pourquoi cette envie soudaine d'aller au manoir? Surtout que s'il était vraiment le cousin de Ciel, il se devait de connaître les lieux un minimum, au moins le chemin jusqu'à la porte d'entrée...

Il se baissa pour cueillir une fleur dans un massif qui se trouvait non loin d'eux et la contempla un instant, en réfléchissant aux options qui s'offraient à lui. Soit il se laissait conduire au manoir, ce qui risquait d'écourter très rapidement le jeu et donc de le renvoyer à la case départ. Soit il agissait autrement...finalement la décision était vite prise.

« - Contrairement à ce que l'on pourrait croire, je ne suis pas si pressé de le rencontrer, maintenant que j'ai rencontré une si charmante dame. D'autant plus que je suis ici pour faire une surprise à mon cousin.  »

Aloïs esquissa un petit sourire malicieux, comme s'il voulait les mettre dans la confidence. Les faire entrer dans son jeu en quelque sorte. Cela serait amusant s'il avait des alliés alors même qu'il était en train de se jeter dans la gueule du loup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
« - L'accueil des Phantomhive n'est plus à démontrer... Cela dit je m'étonne du fait qu'ils aient laissé une si charmante demoiselle seule dans ces grands jardins. Elle aurait pu y faire de mauvaises rencontre. Ainsi donc vous êtes majordome? Apprenti certainement..»

Apprenti, hin ? pansa le démon.

Cette phrase aurait pu énerver n'importe qui. Mais cela n'étais pas vraiment étonnant de la pars d'Alois Trancy. Traiter un démon de plus de 300 ans d'amateur.. Jack trouvait ça très ironique. Le blond n'avait-il donc pas deviné que le "Majordome" en question était en fait un démon ? Jack se contenta se lui sourire poliment. Il en fallait beaucoup plus pour l’énerver. Au près de son ancien maître, il en avait entendu des vertes et des pas mures.. Il avait l'habitude des enfants arrogants.. Après tout, personne ne lui devait le respect, du moins.. Pas en tant que Majordome en tout cas surtout pas une personne de son rang. Et puis même si cette "critique" l'aurait touché, énervé où même blessé (ce qui n'était, naturellement, pas le cas) il n'avait en aucun cas eu le droit de reproche quoi que ce soit au blond. Après tout.. Il n'est qu'un serviteur.. Démon, serte, mais les règles lui oblige d'être polis avec toutes personnes, dans toutes les circonstances.. Rester neutre quoi qu'il arrive.

Il reporta son attention sur sa maîtresse. Visiblement, la robe bleue qu'il avait choisis lui plaisait beaucoup.

- « Merci Jack, tu as vraiment très bon goût ! »

Le démon se contenta d'un léger hochement de tête et un petit sourire au coin. Brume semblait avoir oublié la présence d'Alois.. Elle se tourna face au blond et lui fit un sourire radieux. Jack savait que la jeune fille avait une idée derrière la tête.

« - Ah ! Jack ! J’avais oublié ! Voici le cousin de Ciel, Adam ! Je suppose qu’Adam est pressé de voir son cousin, suivez nous, nous allons vous guider jusqu’au manoir… »

« - Ravie de faire votre connaissance, monsieur. »

Jack s'inclina légèrement et se releva quelques secondes après. Jack se demandait ce que l'enfant faisait ici, dans le jardin de son pire ennemi. Le démon vit alors que le blondinet s'était baissé pour cueillir une fleure. Il la regardait.. L'expression de son visage avait quelque peu changer.. Il semblait.. Pensif.

« - Contrairement à ce que l'on pourrait croire, je ne suis pas si pressé de le rencontrer, maintenant que j'ai rencontré une si charmante dame. D'autant plus que je suis ici pour faire une surprise à mon cousin. »

Bien entendu, il ne voulait pas se faire démasquer.. Si Ciel savait qu'Alois Trancy était dans son jardin, Jack se doutait qu'il n'allait pas avoir un très bon accueil. Il regarda alors Brume du coin de l'oeil. Elle aussi, doutait de l’identité du fameux "Adam". Alois avait un petit sourire accroché au visage, ce genre de sourire qui montre de la satisfaction. Le démon espérait que la demoiselle allait entrer dans son jeu, cela pourrait être très amusant..

Il semble content , mais.. En fin de compte, il ne fait que retarder l’inévitable. Pensa le démon.



Revenir en haut Aller en bas
〜 The Mad Countess 〜
Contenu de ton sac: : On ne demande pas à une demoiselle ce que contient son sac ♥
Signe : Verseau Signe Chinois : Rat
Messages : 648
Date d'inscription : 27/06/2011
Age : 21
Localisation : Manoir familial des Blackhower
avatar
« - Contrairement à ce que l'on pourrait croire, je ne suis pas si pressé de le rencontrer, maintenant que j'ai rencontré une si charmante dame. D'autant plus que je suis ici pour faire une surprise à mon cousin. »

Je penchais la tête sur le côté, intriguée. Ce garçon n’était pas le cousin de Ciel à présent j’en étais sure, mais il me semblait l’avoir vu quelque part … Je réfléchis intensément durant quelques secondes. Son visage, je l’avais vu l’autre jour dans le journal ! Il s’agissait du comte Aloïs Trancy. Mais pourquoi donc venez-t-il chez les Phantomhive ? Pour parler affaires ? J’en doutais, il ne serait sinon pas passé par le parc, et aurait emprunté l’allée principale pour atteindre le manoir rapidement, de plus, il avait menti sur son identité, il ne devait donc pas être le bienvenu dans les parages.
Je le scrutais à nouveau attentivement : il m’invitait à entrer dans son jeu, c’était certain, mais son regard dégager quelque chose de malsain. Je jetais un coup d’œil furtif à Jack qui semblait attendre comme le blond, que je participe à cette mascarade. J’hésitais et finalement, j’entrais dans son jeu :

- « Une surprise ? Vraiment ? Voilà qui est amusant, si je peux vous être utile en quoi que ce soit ce serait un plaisir. »

Je marquais une pause en souriant enjoleusement en direction du « cousin » de Ciel. Autant le mettre en confiance maintenant pour mieux pouvoir le coincer plus tard. Je fis quelque pas vers lui avant d’ajouter malicieusement.

- « Toutefois Adam, j’aimerais vous faire remarquer que je suis une demoiselle et non une dame. Ai-je donc l’air si veille pour que l’on me croit marié ? »

Je fis semblant de paraître outrée, et m’éloignais de lui dans un bruissement de tissus et de dentelles, je m’arrêtais près de Jack et lui murmurait à l’oreille.

- « Surveille notre étrange ami de près, je n’apprécierais pas qu’il nous fausse compagnie alors que je commence à me distraire ! »

Je me tournais brusquement vers le blondinet et lui fit un clin d’œil. Je m’amusais comme une folle, Ce garçon était ce qu’il me fallait pour enterrer mon ennui. Je m’étirai comme un chat avant de lâcher négligemment.

- « Si vous voulez faire une surprise à votre cousin, il y a une entrée de service à l’arrière du manoir. Je peux vous y conduire si vous ne saviez pas ou elle se trouve. »

Je lui souris une nouvelle fois, vrillant mes yeux dans les siens en tentant d'être convaincante. Le jeu venait juste de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
җ~ αяαιgηєє ∂є ѕα мαנєѕтє ~җ
Messages : 518
Date d'inscription : 04/05/2011

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
La partie venait de s'engager, et la balle était dans le camp du comte Trancy. Un combat dont l'issue était tellement prévisible que s'en était ridicule. Il finirait par se faire démasquer, si ce n'était déjà fait en ce moment même. Il fallait reconnaître que de nombreuses rumeurs courraient sur cet étrange garçon à l'allure si angélique, des bruits de couloirs, des chuchotements que se colportaient les gens dans chez le barbier où dans la rue. On prétendait qu'il n'avait pas toute sa tête, qu'il avait une collection d'animaux chez lui qu'il s'amusait à torturer quand il n'était pas en affaire avec la reine, on racontait même qu'il aurait déjà abusé du si réputé comte Phantomhive...mais tout cela n'était que commérages de bas étages et lorsqu'il apparaissait souriant et resplendissant de joie de vivre, on oubliait bien vite tout ce que l'on avait entendu que ce soit vrai ou faux.

Le combat n'était pas réellement dangereux, ce qui lui enlevait un peu de sa saveur. Néanmoins, le simple fait de pouvoir tourner en ridicule Ciel, son majordome et pourquoi pas ses invités, suffisaient à son bonheur. La souffrance morale était aussi douloureuse, si ce n'est plus, que la physique car il pouvait arriver que la première ne guérisse jamais...

Aloïs ne quittait pas le majordome des yeux, essayant de déterminer s'il en faisait partie où non. Dans le ballet qui venait de commencer c'était ce personnage qui risquait d'être le plus dangereux, et le sourire figé sur les lèvres de ce Jack, lui faisait vaguement penser à celui du roi des citrouille qui voulait tant fêter Noël...Un rictus sarcastique lui étira les lèvres, qu'il masqua aussitôt sous un air enjoué et intrigué.

Nous allons voir si tu es aussi incapable et stupide que Sebastian, pensa Aloïs.

L'araignée de sa majesté reporta son attention sur la demoiselle qui avait repris la parole, il n'avait absolument rien écouté de ce qu'elle avait pu dire pendant qu'il se concentrait sur le soi-disant majordome et se contenta de sourire poliment.

" Ai-je donc l’air si veille pour que l’on me croit marié ? "

Elle prit un air outré en allant se rapprocher de son démon. Un moyen de se protéger peut être, où alors il lui avait manqué. Quelque chose attira brusquement son attention, il l'avait remarqué mais n'y avait pas prêté garde sur le moment mais cela lui revenu d'un coup. Elle l'avait remercié. Oui lorsque le majordome avait ramené les achats, comme son travail l'exigeait, Brume l'avait remercié ce qui n'était absolument pas logique. Le regard du jeune garçon se fit légèrement plus vicieux, se pourrait-il qu'il y ait autre chose qu'une simple relation employé-domestique entre ces deux là ?

Un petit rire s'échappa de ses lèvre alors qu'elle se retournait pour faire un clin d’œil.

"-Vos cheveux blanc ont du m'induire en erreur, à moins que ce ne soit votre beauté qui m'ait éblouit.''

La flatterie, quelques gouttes de miel pour mieux attirer la proie et faire en sorte qu'elle n'ai plus envie de quitter le piège dans lequel elle venait de se fourrer. Aloïs garda son sourire enjôleur, en prenant garde de ne pas en faire trop non plus, il ne fallait pas que le chien de garde de la demoiselle se mette à baver partout.

"-Si vous voulez faire une surprise à votre cousin, il y a une entrée de service à l'arrière du manoir. Je peux vous y conduire si vous ne saviez pas où elle se trouve. "

Le petit lord fit mine de réfléchir un instant en croisant ses bras sur sa poitrine, il pourquoi donc voulait-elle l'aider tout d'un coup ? C'était pour le moins étrange...Un petit sourire apparut sur son visage, alors qu'il détaillait la robe de la demoiselle qui était un peu sale. Il ne fallait pas avancer à quatre pattes dans les buissons, d'ailleurs elle avait des brindilles dans les cheveux. Son majordome devait vraiment être un débutant pour la laisser dans cet état. A moins qu'il ne soit si obéissant qu'il n'attende qu'elle lui donne l'ordre d'agir ce qui était pas forcément mieux.


"-Votre proposition est certes intéressante, mais j'aimerais d'abord savoir ce que vous faisiez allongée sur le sol si ce n'est pas trop indiscret. Peut être attendiez vous quelqu'un ?"

Le sourire du blondinet se fit radieux alors qu'il jetait un coup d’œil suggestif à Jack. Il se mit à tourner autour de lui en l'observant sous toutes ses coutures. Il décida de tester un peu ses hypothèses concernant la relation entre ses deux être en demandant d'un air étonné.

''-C'est vraiment votre majordome ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
Jack restait au près de sa maîtresse, il ne parlait pas, il se contentait d'écouter. Il jetait deux ou trois coups d'oeil sur le petit blond. Ce garçon, qu'est-ce qu'il était insupportable, et très naïve surtout. Il pensait vraiment pouvoir le duper en se faisant passer pour le cousin de compte Phantomhive ? Tss. Jack continuait de les regarder. Puis l'expression de Brume changea. Elle aussi devait se douter que le blond au visage d'ange n'était autre qu'Alois Trancy, l’araignée de sa majesté. Bien entendu, les journaux avaient beaucoup parlé de lui. Ces drôles de rumeurs, qui d'ailleurs, n'ont jamais été fondées. Il était très connu, et pourtant, il osait venir ici et se faire passer pour quelqu'un d'autre. Alois le fixait, ce qui rendait les choses encore plus amusantes. Le jeune garçon se méfiait de lui, ce qui est dans un sens normal, puis-ce son majordome est lui aussi un démon.

Les humains sont vraiment stupide, pensa t-il.

- Une surprise ? Vraiment ? Voilà qui est amusant, si je peux vous être utile en quoi que ce soit ce serait un plaisir.

Elle s'était arrêté, et un joli sourire était apparut sur ses lèvres. Jack en était sûr, elle le savait. Un sourire se forma à son tour sur son visage. Sa maîtresse n'était pas si bête que cela après tout.

- Toutefois Adam, j’aimerais vous faire remarquer que je suis une demoiselle et non une dame. Ai-je donc l’air si veille pour que l’on me croit marié ?

- Vos cheveux blanc ont du m'induire en erreur, à moins que ce ne soit votre beauté qui m'ait éblouit.

Brume s'approcha alors de Jack pour lui murmurer à l'oreille.

- Surveille notre étrange ami de près, je n’apprécierais pas qu’il nous fausse compagnie alors que je commence à me distraire !

- Entendu. Chuchote à son tour Jack, toujours avec le même sourire accroché aux lèvres.

- Si vous voulez faire une surprise à votre cousin, il y a une entrée de service à l'arrière du manoir. Je peux vous y conduire si vous ne saviez pas où elle se trouve.

- Votre proposition est certes intéressante, mais j'aimerais d'abord savoir ce que vous faisiez allongée sur le sol si ce n'est pas trop indiscret. Peut être attendiez vous quelqu'un ?

Jack ne dit rien. Cette question ne lui était pas adressé après tout. Il remit un petite mèche qui était retombée sur son visage. Ses cheveux, qu'est-ce qu'ils pouvait l’énervé. Mais malheureusement, il ne pouvait les couper sans que Brume ne lui demande.

- C'est vraiment votre majordome ?

Quelle question bien étrange, pensa le démon en soulevant un sourcil.

- Bien sûr. Mon rôle est de protéger et servir mademoiselle jusqu'à la fin.

Ou bien jusqu'à la mort de celle-ci. Bien sûr, les thermes du contrat doivent être respectés. Jack lui n'était pas comme tous les démons. Avant Brume et surtout, son ancien maître, il ne respectait aucune règle. Tout cela était nouveau pour lui. Comparé à Sebastian et même Claude, lui, n'était qu'un "amateur" comme l'a si bien dit le petit blond. C'est pour cela qu'il évitait de prendre trop d'initiative. Avec le temps, il y arriverait peut être. Après tout.. Il avait l'éternité devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
җ~ αяαιgηєє ∂є ѕα мαנєѕтє ~җ
Messages : 518
Date d'inscription : 04/05/2011

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
Aloïs courait autour du majordome, un air amusé sur le visage. Pourtant ses yeux bleu restaient froids et calculateur, il ne savait pas trop comment il allait utiliser ses nouveaux jouets mais il comptait bien en profiter un maximum. La jeune fille surtout semblait assez niaise il serait donc facile de la manipuler à sa guise, par contre le fait qu'elle ait un majordome comme celui qu'elle avait était assez problématique. Quoi que le blondinet commençait à savoir comment s'y prendre avec eux, peut être même qu'il réussirait à jouer avec. Ce serait vraiment un coup de maître, digne d'être raconté encore et encore à son stupide démon lorsqu'il n'arrivera pas à dormir la nuit.

Bien sûr. Mon rôle est de protéger et servir mademoiselle jusqu'à la fin. 


Un rire sans joie franchit les lèvres du petit lord. S'il avait encore des doutes concernant le majordome, ce dernier venait de lui confirmer qu'il n'était pas seulement ce qu'il prétendait être, un peu plus, où un peu moins, selon les points de vues. La mort, un sujet que bien des gens évitaient d'aborder, ces crétins pensaient que, parce que le sujet n'était pas abordé il n'allait pas venir les toucher. Mais la mort ne jouait pas le même jeu, elle ne suivait aucune loi, aucune règle et était intouchable. Que l'on en parle où pas, que l'on soit gentil où méchant, tout cela n'avait aucune importance pour elle.

Aloïs jeta un coup d'oeil à la demoiselle, elle avait l'air contente, à l'aise ici. C'était donc une ennemie une personne à détruire, qui faisait partie du camp adverse. Alors qu'il la scrutait, les mains posées sur ses hanches, il réfléchissait, quelles tortures allait-il pouvoir inventer pour eux...

Un sourire enfantin vint éclairer son visage alors qui tirait sur les cheveux du domestique. Violet, c'était une chose peu courante. Il les fit glisser entre ses doigts en riant amusé.

''-Pourquoi cette couleur ? »

Il lâcha aussitôt et se mit à courir dans le jardin. Il se demandait quelles pouvaient être les compétences de cet homme, la marque qu'il avait fait et à quel endroit. Joueur il s’arrêta et tourna sur lui même en un bon. Il fallait qu'il abatte une carte s'il voulait que la partie continue, il alla du côté où la demoiselle était allongée par terre au tout début de leur rencontre et s'accroupit pour regarder en dessous des buissons et aussi accessoirement sous la robe de la lady. Sans bouger il recommença à parler d'une voix légère et amusée.

''-Et sinon, vous allez séjourner ici où vous habitez plus loin ? ''

Le jeune homme se faufila lestement dans le buisson en déchirant un bout de sa veste violette au passage, qui resta attaché à une petite branche du buisson. Un bref éclat de rire fit s'envoler les oiseaux se trouvant à proximité et le silence revînt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥†мαîтяє ѕнιηιgαмι†♥♥
Contenu de ton sac: : Maquillage, tronçonneuse, ciseaux, papier et crayons
Messages : 3633
Date d'inscription : 04/05/2011
Localisation : Sur les toits, ou dans ton lit ~

Feuille de personnage
relations ♥:
avatar
[HRP] Rp fini? Qu'en est-il ici? [/HRP]

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

єνєη ιƒ ι'м ℓιкє тнιѕ , ι'м ѕтιℓℓ тнє вυтℓєя σƒ тнє ∂єαтн
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-pays-des-contes.forumactif.org/
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Journée au manoir Phantomhive 〜
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée à Dinant en juillet 2007
» Invitation à la Journée Départementale du REAAP38 ...
» Temple de Sénitot (Manoir de Bévilliers - Gonfreville l'Orcher)
» Saint-Martin-du-Manoir - X Bénard & Bénard
» Journées du patrimoine en Nord-Cotentin!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~† kuroshitsuji †~ :: Corbeille :: Rp mort-